Voitures automatisées : Intel s’offre Mobileye


Fanny Bourel - 14/03/2017

Intel a décidé d’acheter l’entreprise israélienne Mobileye, qui se spécialise dans les véhicules automatisés.Logo d'Intel

Selon l’agence de presse Reuters, cette acquisition, estimée à 15,3 milliards de dollars américains, se produit alors que le fabricant américain de semi-conducteurs tente de sortir de son cœur d’activité pour se lancer dans la course aux véhicules automatisés.

Ainsi, Intel veut pouvoir rivaliser avec ses concurrents Nvidia, qui est déjà partenaire de manufacturiers et d’équipementiers automobiles, et Qualcomm, qui a acheté en octobre dernier le fournisseur de puces pour le marché automobile NXP.

Fondée en 1999, Mobileye a développé des systèmes d’assistance à la conduite basés sur des puces sachant détecter les obstacles routiers.

Depuis juillet dernier, Intel et Mobileye sont déjà partenaires de BMW afin de mettre au point d’ici 2021 des voitures capables de rouler sans intervention humaine. Une phase de test, incluant une quarantaine de véhicules automatisés, devrait débuter d’ici la fin de l’année en Europe et aux États-Unis.

L’an dernier, Goldman Sachs a estimé que le poids du marché des systèmes d’assistance à la conduite et des véhicules automatisés allait passer de 3 milliards de dollars en 2015 à 96 milliards en 2025 et à 290 milliards en 2035.

Lire aussi :

Trois véhicules sans conducteur testés sur des routes de l’Ontario

Google étend les tests de véhicules sans conducteur

Des drones en missions humanitaires autonomes




Tags: , , , , , , , , , , ,