Vidéotron offrira sous peu les téléphones intelligents d’Apple


Jean-François Ferland - 14/03/2014

Vidéotron commercialisera les plus récents modèles de téléphones iPhone à compter du 28 mars 2014.Logo de Vidéotron

Dans un communiqué de trois phrases qui a été transmis aux médias, le fournisseur québécois de services de télécommunications Vidéotron, qui appartient au conglomérat du secteur des communications Québecor, a indiqué qu’il mettra à la disposition des consommateurs du Québec les modèles de téléphones intelligents iPhone 5C et iPhone 5S d’Apple dès la fin du mois de mars.

Pour l’instant, Vidéotron offre aux consommateurs de manifester leur intérêt en procédant à une pré-inscription, par le biais d’un formulaire dans son site web.

Alors que Vidéotron a misé sur d’autres plateformes qu’iOS depuis son entrée dans le marché de la téléphonie mobile, cette décision pourrait être motivée par une extension de la présence de l’entreprise, auprès des utilisateurs actuels ou potentiels des téléphones d’Apple, dans le marché du sans fil au Québec.

Également, cette décision pourrait être motivée par une possible expansion de la présence de Vidéotron dans le marché canadien hors du Québec. Afin de susciter l’intérêt des consommateurs hors du Québec, le fournisseur pourrait souhaiter leur offrir les populaires appareils mobiles d’Apple. Toutefois, Vidéotron devra acheter des licences de spectre dans les autres provinces canadiennes si elle désire y offrir elle-même des services.

En février 2014, Vidéotron, tout comme Bell, Rogers et TELUS, a fait l’acquisition de licences de spectre sans fil 700 MHz dans le cadre d’enchères du gouvernement fédéral. Toutefois, les licences obtenues par Vidéotron sont applicables au territoire du Québec.

Soulignons que Vidéotron et le fournisseur Rogers, en mai 2013, ont annoncé qu’ils déploieraient un réseau LTE partagé au Québec et dans la région d’Ottawa. Rogers offre les téléphones iPhone depuis qu’Apple a commercialisé ses premiers appareils.

À lire aussi : Des revenus technologiques disparates en 2013 chez Québecor




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+