Vidéotron s’investit dans la Maison Notman


Denis Lalonde - 17/01/2013

La transformation de la Maison Notman en incubateur d’entreprises en démarrages peut commencer. Vidéotron et la Fondation OSMO ont conclu un partenariat visant la réfection du bâtiment construit en 1844.

Vidéotron a en effet consenti un financement de 2,5 millions de dollars pour soutenir l’initiative. La Banque de développment du Canada a injecté 325 000 dollars dans le projet, et versera une somme supplémentaire de 100 000 dollars sur quatre ans.

La Maison Notman, située à l’angle des rues Sherbrooke Ouest et Clark, sera complètement rénovée au coût d’environ 3,6 millions de dollars. Les travaux devraient durer six mois. (Photo: Fondation OSMO)

La Maison Notman est située au 51, rue Sherbrooke Ouest, à l’angle de la rue Clark, sera donc rénovée au coût d’environ 3,6 millions de dollars. Les travaux s’amorceront le 21 janvier et s’étaleront sur une période d’environ six mois. L’ancien hôpital St-Margaret, adjacent au bâtiment classé comme monument historique, sera également complètement rénové.

Une fois que les travaux seront terminés, la Maison Notman sera composée de 31 bureaux, de 5 salles de conférence, d’une salle d’événement, d’espace de co-travail et d’un café avec accès Internet sans-fil.

Selon Alan McIntosh, président de la Fondation OSMO, l’organisme qui gère la Maison Notman, l’acquisition des bâtiments a également nécessité un paiement de 3,6 millions de dollars. La Fondation est devenue propriétaire des deux bâtiments le 19 décembre.

La taille totale du projet avoisine donc 7,2 millions de dollars.

« Il y a de cela plus d’une génération, des leaders se sont mobilisés et ont créé le Québec inc. Aujourd’hui, c’est à notre tour de réunir nos forces afin de soutenir des jeunes startups qui ont le potentiel de devenir des fleurons du Québec inc. de demain », a affirmé le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, en conférence de presse.

« Nous avons été amenés très tôt à participer à ce projet, et c’est avec un intérêt personnel que nous nous sommes investis pour faire cette annonce. Il s’agit d’une occasion exceptionnelle de stimuler l’entrepreneuriat à la source en agissant auprès des jeunes créateurs susceptibles de devenir nos entrepreneurs de demain », a ajouté M. Péladeau, qui préside également la fondation de l’entrepreneurship depuis près de deux ans.

Selon le dirigeant, il est urgent de remédier au problème du manque d’entrepreneurs au Québec : « La Fondation OSMO et moi en sommes venus à la conclusion qu’il faut entre autres privilégier le mentorat comme piste de solution afin de stimuler l’entrepreneuriat ici. Le projet de la Maison Notman s’inscrit de plein pied dans cette démarche », a-t-il expliqué.

La participation de Vidéotron dans le projet ne se limitera pas au volet pécuniaire, puisque la société rendra certains membres de son personnel disponibles pour venir faire du mentorat auprès des jeunes entrepreneurs. Des gestionnaires, développeurs et ingénieurs pourront avoir une présence soutenue à la Maison Notman.

Le président et chef de la direction de Vidéotron, Robert Dépatie, a précisé que l’action de Vidéotron visera principalement le soutien à la relève, l’éclosion de nouveaux talents et l’émergence du développement numérique à Montréal : « L’expertise, purement de chez nous, permettra à ces jeunes entrepreneurs d’avoir accès à un bassin unique de connaissances et de savoir-faire. D’ailleurs, le fait que notre engagement initial en soit un d’une décennie témoigne de l’accompagnement à long terme que nous voulons offrir aux développeurs québécois », a-t-il déclaré.

La direction de Québecor espère que la conversion de la Maison Notman sera un élément qui donnera à Montréal l’ambition de devenir un pôle mondial des technologies de l’information et des communications.




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW