Vidéosurveillance : Hikvision a l’œil sur Montréal pour de la R et D


Dominique Lemoine - 15/02/2017

Hikvision aurait l’intention d’établir en 2017 un centre de recherche et de développement à Montréal.Logo de Hikvision

Hikvision, une entreprise qui se présente comme étant un fournisseur international d’équipements (caméras, serveurs, etc.) et de systèmes de vidéosurveillance, affirme qu’elle « planifie établir un centre de recherche et de développement à Montréal et un institut de recherche dans la technopole Silicon Valley ».

Le fournisseur chinois d’outils de surveillance vidéo soutient considérer ces investissements comme étant des indicateurs de son « engagement auprès de ses partenaires intégrateurs nord-américains à renforcer la présence de l’entreprise sur le marché des entreprises ».

« Ces deux investissements soulignent notre stratégie de R et D globale tout en pensant local et notre engagement à fournir des produits adaptés aux besoins de nos partenaires et clients », en fonction de leur région, précise Hikvision.

Le centre de recherche et développement de Montréal devrait être « axé sur le développement d’ingénierie », tandis que l’institut de recherche dans la Silicon Valley devrait « se concentrer en général sur la recherche technologique ».

Hikvision mentionne que son siège social au Canada est situé à Montréal.

Le siège social international de Hikvision est situé à Hangzhou en Chine. Ses établissements de recherche à Montréal et Silicon Valley seraient les premiers à l’extérieur de la Chine.

Lire aussi :

Vidéosurveillance : Hikvision ouvre un bureau bilingue à Montréal

Vidéosurveillance : Hikvision a des projets pour Montréal

Ionodes reçoit du financement destiné à des outils de vidéosurveillance




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+