Vidéoconférence : Cisco veut conquérir toutes les salles de réunion


Dominique Lemoine - 12/03/2014

Cisco réduit le coût d’accès aux technologies de vidéoconférence à 4 000 dollars américains et moins pour qu’elles soient utilisées dans plus d’une salle de réunion par entreprise. Logo de Cisco

Le fournisseur américain de composantes et de solutions de réseautique Cisco estime que 93 % des salles de réunion dans le monde n’ont pas d’équipement de vidéoconférence, rapporte IT World Canada.

« Nous n’allons pas nous reposer tant que chaque salle de chaque entreprise partout dans le monde ne sera pas munie d’un équipement de vidéoconférence », a affirmé Rowan Trollope, vice-président principal de la collaboration au sein du groupe technologique de Cisco.

Cisco mise donc sur l’existence de salles plus petites et nombreuses, sans compromettre l’expérience vidéo, précise IT World Canada. Le message lancé par Cisco est que la vidéoconférence n’est pas seulement pour la salle du conseil d’administration, a noté Ira Weinstein, analyste principal chez Wainhouse Research.

Pour y parvenir, Cisco compte sur la mise en marché de systèmes de téléprésence qui sont prêts à l’emploi, comme le modèle SX10, qui a un comparable à celui d’un ordinateur personnel et peut être installé en dix minutes et moins.

Lire l’article au complet dans le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique (en anglais)




Tags: , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+