Véhicules connectés : Bell s’associe à Hyundai


Fanny Bourel - 08/06/2017

Bell a signé un partenariat avec Hyundai AutoEver Telematics America (HATA), une filiale du groupe automobile sud-coréen.Bell, Hyundai

Grâce à cette entente, des services télématiques connectés seront disponibles à partir de cet été dans des véhicules des marques Hyundai et Kia.

L’apport de la technologie sans fil de Bell contribuerait à offrir aux conducteurs des services comme l’assistance routière d’urgence, des avis de collision automatiques, le démarrage à distance, le contrôle de la climatisation, le verrouillage et le déverrouillage des portes à distance, ainsi que des alertes concernant l’entretien de la voiture ou des diagnostics sur demande.

« Le service BlueLink de Hyundai fournit la connectivité directement dans le véhicule, a indiqué, par communiqué, Don Romano, président et chef de la direction de Hyundai Auto Canada Corp. Le service BlueLink tire profit du réseau mobile national de Bell pour fournir (…) différents services visant à améliorer la sécurité, le confort et la commodité offerts aux clients de Hyundai d’un bout à l’autre du pays. »

Cela fait trois ans que Bell Mobilité travaille avec HATA à la conception, à la certification et à la mise à l’essai de services pour les véhicules connectés. Cette collaboration s’inscrit dans le positionnement de Bell sur le créneau de l’Internet des objets (IdO). Plus tôt ce mois-ci, Bell a annoncé le lancement du réseau LTE-M en 2018 qui vise à permettre une plus grande efficacité des appareils IdO en réduisant leur consommation électrique tout en accroissant la couverture du réseau.

Lire aussi :

Télématique : partenariat en assurance basée sur l’utilisation pour CGI

Véhicules connectés : bataille entre systèmes propriétaires et ouverts

Voiture connectée : Alliance entre IBM et BMW




Tags: , , , , ,