Utilisation d’Internet et des TIC au Québec en 2011 : Les jeunes «boomers», les «boomers» et les aînés


Jean-François Ferland - 23/04/2012

Le CEFRIO a publié les résultats de l’étude NETendances 2011 qui porte sur l’utilisation des appareils informatiques, d’Internet, des médias sociaux et des transactions en ligne par cinq générations de Québécois. Ce deuxième et dernier article traite des données relatives aux générations des jeunes «boomers», des «boomers» et des aînés.

Le Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO), un organisme de liaison et de transfert dans le domaine des technologies de l’information, a présenté les résultats de l’étude NETendances 2011, qui fait le bilan de l’utilisation des TIC par cinq générations de Québécois de 18 et ans et plus en 2011, dans le cadre de la conférence Intracom du Réseau Action TI à Montréal,
Ces données proviennent de sondages téléphoniques mensuels qui ont été réalisés par l’agence Léger Marketing l’an dernier.

Les informations relatives aux générations Y et X se trouvent dans l’article Utilisation d’Internet et des TIC au Québec en 2011 : Les générations Y et X.

Génération des jeunes boomers (45 à 54 ans)

Dans la génération des adultes nés entre 1957 et 1966, qui comptait 1 273 368 personnes en 2011, 87,6 % des adultes auraient eu recours à Internet régulièrement (82,1 %) ou occasionnellement (5,5 %). La moyenne hebdomadaire d’heures consacrée à Internet aurait été de 17,2 heures, soit 8,1 heures à la maison, 7,8 heures pour le travail ou les études et 1,3 heure à partir d’un téléphone mobile. En 2010, les adultes de cette génération avaient consacré en moyenne 16,9 heures par semaine sur Internet.

L’enquête NETendances 2011 indique que 80,7 % des Québécois de la génération des jeunes boomers en 2011 auraient possédé un ordinateur, 60,6 % un téléphone mobile, 52,9 % un routeur et 4,9 % une tablette électronique. 25,8 % des adultes de cette génération auraient possédé un téléphone évolué en 2011.

L’enquête du CEFRIO indique que 22,1 % des internautes de la génération des jeunes boomers auraient utilisé Internet à titre de principale source d’information pour les nouvelles ou l’actualité en 2011. L’activité de divertissement la plus populaire des gens de cette génération aurait été le visionnement de vidéos, qui aurait été prisé par 44,6 % des internautes.

L’étude du CEFRIO indique que 65,5 % des internautes de cette génération auraient consulté du contenu dans les médias sociaux au moins une fois par mois en 2011. 43,8 % y auraient interagi avec d’autres internautes, 43,6 % y auraient géré un profil, 31,3 % y auraient relayé de l’information et 25,2 % y auraient créé du contenu. Les internautes de cette génération auraient consacré 6,1 heures par semaine aux médias sociaux.

Au niveau des transactions en ligne, 54,2 % des internautes de la génération des jeunes boomers auraient acheté au moins un produit ou un service en 2011. 53,7 % des cyberacheteurs se seraient procuré des billets de spectacle, de cinéma et de divertissement, 46,5 % des voyages, de l’hébergement et des forfaits vacances et 39 % des livres, des journaux et des revues.

Selon l’Indice électronique du Québec pour 2011, 25,3 % des adultes de cette génération auraient fait des achats chaque mois et auraient dépensé en moyenne 355,20 dollars. Enfin, 39,2 % des internautes de la génération des jeunes boomers auraient réalisé des opérations bancaires en ligne en 2011.

Génération des boomers (55 à 64 ans)

Au sein de la génération des boomers, qui comptait en 2011 1 075 340 personnes nées entre 1947 et 1956, 76,6 % des adultes auraient eu recours à Internet régulièrement (70,1 %) ou occasionnellement (6,5 %). La moyenne d’heures consacrée à Internet chaque semaine aurait été de 12,3 heures, soit 7,1 heures à la maison, 4,9 heures pour le travail ou les études et 0,3 heure à partir d’un téléphone mobile. En 2010 les adultes de cette génération avaient consacré en moyenne 10,9 heures par semaine sur Internet.

L’étude réalisée par le CEFRIO affirme que 69,5 % des Québécois de la génération des boomers en 2011 auraient possédé au moins un ordinateur, 56,4 % un téléphone mobile, 40,5 % un routeur et 4,2 % une tablette électronique. 17,7 % des adultes de cette génération auraient possédé un téléphone évolué l’an dernier.

L’étude NETendances 2011 indique que 16,3 % des internautes de la génération des boomers auraient utilisé Internet à titre de principale source d’information pour les nouvelles ou l’actualité l’an dernier, derrière la télévision et la presse écrite. Les internautes de cette génération utiliseraient moins Internet à des fins de divertissement que les autres générations, mais la proportion d’adeptes de la télé dans le Web (28 %) aurait plus que doublé en une année.

D’autre part, 51,4 % des internautes de la génération des boomers auraient consulté du contenu dans les médias sociaux au moins une fois par mois en 2011. 30,2 % y auraient interagi avec d’autres internautes, 30,4 % y auraient géré un profil, 30,2 % y auraient relayé de l’information et 12,6 % y auraient créé du contenu. Les internautes de cette génération auraient consacré 2,3 heures par semaine aux médias sociaux.

Au niveau des transactions en ligne, 53 % des internautes de la génération des boomers auraient acheté au moins un produit ou un service en 2011. 45,9 % des cyberacheteurs se seraient procuré des billets de spectacle, de cinéma et de divertissement, 37,7 % des voyages, de l’hébergement et des forfaits vacances et 36,5 % de la musique et des films.

En vertu de l’édition 2011 de l’Indice électronique du Québec, 17,1 % des boomers auraient fait des achats mensuellement et auraient dépensé en moyenne 394,90 dollars. Enfin, 56,2 % des internautes de la génération des boomers auraient réalisé des opérations bancaires en ligne en 2011.

Génération des aînés (65 ans et plus)

Dans la génération des adultes nés avant 1947, qui comptait 1 253 550 personnes en 2011, 49,2 % des adultes auraient eu recours à Internet régulièrement (40,6 %) ou occasionnellement (8,6 %). La moyenne hebdomadaire d’heures consacrée à Internet aurait été de 9,7 heures, soit 8,1 heures à la maison, 1 heure à partir d’un téléphone mobile et 0,7 heure pour le travail ou les études.

En 2010 les adultes de cette génération avaient consacré en moyenne 8,5 heures par semaine sur Internet. C’est la seule génération pour laquelle on rapporte une moyenne d’heures consacrées à Internet qui est plus élevée qu’en 2010.

Selon l’enquête du CEFRIO 47,6 % des Québécois de la génération des aînés en 2011 auraient possédé un ordinateur en 2011, 21,3 % un routeur et 2,5 % une tablette électronique. Notamment, 38,2 % des adultes de la génération des aînés auraient possédé un téléphone mobile, soit 15,3 points de pourcentage de moins qu’en 2009, alors que 2,3 % des adultes de cette génération auraient possédé un téléphone évolué en 2011.

L’enquête du CEFRIO indique que 13,3 % des internautes de la génération des aînés auraient utilisé Internet à titre de principale source d’information pour les nouvelles ou l’actualité en 2011. C’est la télévision qui aurait été la source d’information privilégiée des gens de cette génération.

L’étude du CEFRIO indique que 31,2 % des internautes de cette génération auraient consulté du contenu dans les médias sociaux au moins une fois par mois en 2011. 23,1 % y auraient interagi avec d’autres internautes, 13,1 % y auraient géré un profil, 13,1 % y auraient relayé de l’information et 11,7 % y auraient créé du contenu. Les internautes aînés auraient consacré 4,9 heures par semaine aux médias sociaux, soit plus que la génération des boomers

Au niveau des transactions en ligne, 39,3 % des internautes de la génération des aînés auraient acheté au moins un produit ou un service en 2011. 53,9 % des cyberacheteurs se seraient procuré des voyages, de l’hébergement et des forfaits vacances, 45,9 % des billets de spectacle, de cinéma et de divertissement et 38,7 % livres, des journaux et des revues.

Selon l’Indice électronique du Québec pour 2011, 6,6 % des adultes de cette génération auraient fait des achats chaque mois et auraient dépensé en moyenne 342,40 dollars. 36 % des internautes de la génération des aînés auraient réalisé des opérations bancaires en ligne en 2011.

Vidéo : NETendances 2011 : Les constats du CEFRIO

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’avril 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+