Utilisation d’Internet à des fins personnelles en 2009 : le Québec sous la moyenne canadienne


Jean-François Ferland - 01/04/2011

Selon l’Institut de la statistique du Québec, 77,1 % des Québécois de 16 ans et plus auraient utilisé Internet à des fins personnelles en 2009, contre 69 % en 2007. Pour plusieurs données comparatives, le Québec se serait situé sous la moyenne canadienne.

L’Institut de la statistique du Québec, dans l’édition de mars 2011 du bulletin S@voir.stat, note que le taux d’utilisation de la Toile à des fins personnelles au Québec en 2009 était inférieur à la moyenne de 80,3 % au Canada.

L’Institut de la statistique du Québec souligne que le taux d’utilisation d’Internet à des fins personnelles atteignait 97,4 % dans la tranche des citoyens québécois âgés de 16 à 24 ans en 2009. Pour une rare occasion, la proportion pour ce groupe d’âge au Québec aurait été identique à la moyenne au Canada.

La proportion d’utilisateurs d’Internet à des fins personnelles aurait été inversement proportionnelle aux catégories d’âge. Également, les proportions d’utilisateurs d’Internet à des fins personnelles au Québec auraient été inférieures à celles de la moyenne au Canada dans la plupart des catégories d’âge. Une exception pour ce dernier énoncé se situerait au niveau du groupe des personnes âgées de 25 à 34 ans, qui aurait compté 95,8 % d’internautes au Québec contre 95,4 % d’internautes en mouyenne au Canada.

Ainsi, 90,9 % des personnes âgées de 35 à 44 ans auraient utilisé le Web à des fins personnelles en 2009 (92,5 % au Canada), 81 % des gens âgés de 45 à 54 ans auraient navigué en ligne en 2009 (83,5 % au Canada) et 63,8 % des personnes âgées de 55 à 64 ans auraient utilisé la Toile en 2009 (71,1 % au Canada).

Dans la catégorie des personnes âgées de 65 ans et plus, 37,6 % auraient utilisé Internet à des fins personnelles en 2009, contre 40,7 % en moyenne au Canada.

Les disparités entre le Québec et le Canada existeraient aussi au niveau des données liées au sexe des citoyens. Alors que 78,1 % des hommes et 76,1 % des femmes au Québec auraient utilisé Internet à des fins personnelles en 2009, en moyenne 81 % des hommes et 79 % des femmes auraient navigué en ligne au Canada.

Scolarité, revenus familiaux

Il y aurait aussi une augmentation proportionnelle de l’utilisation d’Internet à des fins personnelles au Québec selon le niveau de la scolarité.

En 2009, 60,7 % des personnes ayant une scolarité de niveau secondaire ou moins au Québec auraient utilisé Internet à des fins personnelles. 83,9 % des personnes ayant une scolarité de niveau collégial ou un certificat universitaire auraient navigué en ligne, alors que 92,8 % des personnes détenant un diplôme universitaire auraient utilisé la Toile à des fins personnelles.

Dans toutes les catégories liées à la scolarité, les proportions d’internautes étaient plus élevées au Canada qu’au Québec.

D’autre part, les proportions d’utilisateurs d’Internet à des fins personnelles au Québec auraient été directement proportionnelles aux revenus familiaux. Ainsi, 94,7 % des ménages ayant un revenu familial de 85 000 $ et plus auraient utilisé Internet à des fins personnelles en 2009. À l’inverse, 49,4 % des ménages qui avaient un revenu familial inférieur à 28 000 $ en 2009 auraient utilisé la Toile à des fins personnelles.

Ici, les proportions d’internautes au Québec en fonction du revenu familial auraient été plus élevées qu’au Canada dans toutes les catégories, à l’exception de la tranche de 24 000 $ et moins (55,8 %) au Canada.

Dans le bulletin de l’Institut de la statistique du Québec, un tableau démontre que la proportion d’internautes au Québec en 2009 aurait été supérieure en comparaison avec les données rapportées pour 2007, et ce, pour tous les facteurs sociodémographiques.

Les données utilisées par l’Institut de la statistique du Québec proviennent de l’Enquête canadienne sur l’utilisation d’Internet par les individus 2009 de Statistique Canada, qui a été menée auprès de 23 178 personnes dont 4 437 résidaient au Québec.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+