Une centaine d’ingénieurs en logiciels pour véhicules réunis à Montréal


Jean-François Ferland - 17/06/2013

Le CRIM est l’hôte d’une session de travail du réseau de recherche canadien NECSIS qui s’intéresse aux approches de conception et de test des logiciels embarqués des véhicules automobiles.Logos du CRIM et de NECSIS

Le Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), qui est spécialisé en recherche et développement, en transfert technologique et en formation, accueille dans ses locaux une session de travail du réseau canadien de recherche NECSIS (Network for the Engineering of Complex Software-Intensive Systems for Automotive Systems en anglais). Ce réseau de recherche est voué à l’ingénierie de systèmes complexes qui sont fondés sur le logiciel pour les systèmes embarqués des véhicules automobiles.

Lors de cette session de travail, les membres du réseau NECSIS œuvreront au développement d’une méthodologie de développement logiciel qui porte le nom « d’ingénierie dirigée par les modèles ». Cette méthodologie est fondée sur des représentations simplifiées de designs logiciels complexes, qui constituent des modèles. En portant une attention à ces modèles et à leurs relations, l’approche vise à réaliser à des phases d’essai et de validation en amont avant de procéder au développement du code d’un logiciel qui est destiné au système embarqué d’un véhicule automobile.

Dans un communiqué qui annonce la tenue de la session de travail, le CRIM explique  qu’une de ses équipes de recherche applique une branche des mathématiques nommée « Méthodes Formelles » à la modélisation et à la mise à l’essai de logiciels complexes.

« Pour de tels logiciels, il est impossible de tester exhaustivement toutes les combinaisons de données. Dans ce contexte, nous travaillons à développer des méthodes pour identifier de façon automatisée les jeux de tests les plus pertinents pour garantir que le logiciel ne produise pas de comportements indésirables », déclare Dr Alexandre Petrenko, qui est chercheur principal et directeur de l’équipe Analyse de systèmes distribués du CRIM ainsi que  responsable du volet de test et de débogage au sein de NECSIS.

Le CRIM et l’Université McGill sont les deux partenaires de recherche du Québec qui dont partie du réseau NECSIS. Les six autres partenaires de recherche sont des universités de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Les partenaires industriels de ce réseau de recherche sont IBM Canada, Malina Software et General Motors du Canada.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+