Un nouveau laser pourrait faire quadrupler la bande passante d’Internet


Jean-François Ferland - 18/03/2014

Des chercheurs américains ont mis au point un type de laser qui pourrait faire croître grandement la capacité des réseaux fédérateurs existants.laser

Des chercheurs du California Institute of Technology ont mis au point un type de laser qui pourrait faire multiplier par quatre la bande passante des réseaux fédérateurs (backbone networks en anglais) en fibre optique pour le réseau Internet, rapporte un journaliste du quotidien The Washington Post dans un billet de blogue.

Présentement, la bande passante des réseaux fédérateurs les plus rapides peut atteindre 400 gigabits à la seconde (400 Gb/s). Ainsi, la bande passante d’un réseau fédérateur qui aurait recours au laser développé au California Institute of Technology pourrait être supérieure à 1,5 térabit à la seconde.

Le chercheur Amnon Yariv explique que le nouveau type de laser offre des performances améliorées parce qu’il fonctionne plus à proximité d’une seule fréquence que d’autres types de laser.

M. Yariv illustre la capacité de l’invention l’utilisation de camions qui auraient un tonnage quatre fois supérieur aux camions traditionnels, mais qui voyageraient sur une autoroute existante.

Cette amélioration de la bande passante des réseaux fédérateurs pourrait procurer des bénéfices aux fournisseurs de services en ligne – notamment ceux qui offrent des services de vidéo en transit.

Toutefois, il y aurait peu de chance que les utilisateurs finaux d’Internet voient leur bande passante à domicile ou au bureau être multipliée grâce à ce nouveau type de laser…

Lire le billet de blogue au complet dans le site du Washington Post (en anglais) 




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+