Un milliard de revenus en gestuelle et biométrie d’ici 2019


Dominique Lemoine - 10/12/2014

Le marché mondial des services qui sont basés sur des technologies de gestuelle et de biométrie pourrait avoir atteint 1,2 milliard de dollars en 2019.Un téléphone-tablette

La firme de recherche et d’analyse Juniper Research estime que les revenus qui sont générés par des services qui sont liés à des technologies d’interface humaine pourraient dépasser le milliard de dollars à l’intérieur des cinq prochaines années, même s’ils ont été de moins de deux millions de dollars en 2014.

« L’innovation en matériel et en logiciel de téléphonie mobile a pavé la voie à un nouveau paradigme en matière d’interaction avec des appareils, qui inclut l’identification biométrique et la commande sans contact », explique Juniper.

Juniper Research précise que les technologies d’interface humaine ne remplaceront pas complètement les commandes tactiles, mais que les interfaces sans contact et biométriques seront utilisées pour améliorer l’expérience utilisateur et la sécurité des appareils.

Parmi les innovations anticipées, Juniper mentionne le défilement d’écran sans contact et l’intégration de l’identification par le touché à des services de paiement, ainsi que la compatibilité des mouvements et des caractéristiques du visage, incluant la voix, avec les capacités des caméras, micros et capteurs.

« Le logiciel et les applications, et non pas le matériel, seront les moteurs de la croissance. L’innovation en interface humaine sans contact et biométrique se concentrera surtout sur sa compatibilité avec le matériel existant en matière d’appareils », ajoute Juniper Research.

Lire aussi :

Une alliance de géants déclare la guerre aux mots de passe

Quand la perturbation technologique menace

Le contrôle gestuel se développe sur PC, Linux et OS X




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+