Un ludacticiel pour apprendre le français en fredonnant


Lyne Lord - 09/02/2016

Découvrir des chansons francophones canadiennes pour améliorer son français, c’est le défi ludique que propose TV5 Québec Canada avec Dans l’air du temps.Francolab

Conçu dans le contexte des initiatives Francolab, ce ludacticiel, auquel on peut accéder gratuitement en ligne, permet aux internautes d’écouter trente chansons d’artistes francophones canadiens qui se relaient depuis plusieurs décennies. Classées par thèmes, ces chansons, d’inspiration socioculturelle, historique ou folklorique, traitent de différents aspects de la vie de chez nous. Chacune est accompagnée d’une brève description, d’une biographie de l’interprète, d’une photo et, dans certains cas, d’un vidéoclip. Un glossaire précise aussi le sens des mots plus complexes. Tout a été mis en œuvre pour susciter chez l’apprenant le désir d’approfondir le sens des pièces qu’il découvre.

Une expérience ludique, riche et accessible

Le ludacticiel propose aussi plus de 180 activités interactives pour piquer la curiosité de ceux qui souhaitent enrichir leur vocabulaire ou leur compréhension orale et écrite du français, peu importe leur maîtrise de la langue. Au fil des activités, les internautes passeront du niveau « chanteur sous la douche » à celui de « chanteur de bal », de « chanteur de bar », de « vedette canadienne », puis de « vedette mondiale », avant de passer à la postérité une fois toutes les activités réalisées. Leur progression peut même être suivie par leur enseignant.

En naviguant sur le ludacticiel Dans l’air du temps, l’utilisateur constate que ce lieu virtuel a été conçu pour favoriser l’interactivité. Les enseignants disposent d’un espace privé qui leur permet d’organiser facilement des sessions de travail en salle multimédia avec leurs élèves. Ils peuvent envoyer des liens personnalisés pour déterminer quels types d’activités conviennent le mieux au niveau d’apprentissage de chacun. Cet outil se distingue des plateformes qui proposent des contenus musicaux en ce sens qu’il favorise non seulement la compréhension et l’écoute, mais aussi l’enrichissement du vocabulaire et la compréhension d’expressions grâce à des éléments visuels. L’équipe de TV5 s’est d’ailleurs vu décerner par l’Office québécois de la langue française un Mérite du français dans les TI catégorie – Jeux, divertissement et ludacticiel – pour ce projet qui met en valeur la langue française de façon admirable.

Un défi de taille sur le plan de la technologie

C’est l’harmonisation des contenus qui a posé le plus grand défi aux concepteurs du projet. Il leur a fallu jongler avec les fichiers audio et vidéo, les contenus complémentaires sur les artistes et les chansons, les lexiques, les images d’archives et les activités pédagogiques interactives. De plus, l’obtention des droits d’utilisation de tout ce matériel, d’un océan à l’autre, a nécessité un travail considérable. « Notre principal souci concernant la conception graphique et interactive a été de mettre en place des interfaces très intuitives, aux codes graphiques sans équivoque », explique Mme Geneviève Lajeunesse-Trinque, agente de projet de Francolab. Enfin, pour que les apprenants accèdent au pouvoir des mots, il a fallu faciliter leur apprentissage en veillant à ce que la navigation soit simple et efficace. D’ailleurs, le choix des œuvres traduit une volonté d’exprimer des préoccupations universelles.

Un site intemporel et percutant

Le public, majoritairement canadien, démontre de l’enthousiasme pour le site, qui connaît un réel succès jusqu’en Espagne, en France, aux États-Unis et au Brésil. Les statistiques sont éloquentes : les internautes ont ouvert plus de 35 000 sessions depuis son lancement, en septembre 2014. De plus, la fréquentation du site connaît une nette progression, comme en témoigne, notamment, une augmentation de 30 % du nombre de sessions ouvertes en janvier 2016.

Et comme l’exprime si bien Mme Lajeunesse-Trinque : « Par la chanson, la langue française se déploie dans toutes ses nuances et dans toute sa richesse ».

*Par Lyne Lord, conseillère en communication, Office québécois de la langue française




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,