Un deuxième mégacentre de données pour COLO-D


Fanny Bourel - 25/11/2015

COLO-D ouvrira prochainement à Longueuil son deuxième centre de données en colocation neutre au Québec.Logo de Colo-D

Ce centre d’une capacité de 35 mégawatts et d’une superficie de 150 000 pieds carrés sera installé sur un site d’entreposage du Groupe Jean Coutu, dont l’acquisition devrait être financée grâce à une partie des 15 millions de dollars que le Groupe Jean Coutu vient d’investir dans COLO-D.

La PME, qui héberge déjà les infrastructures critiques de ses clients dans son centre de données de Drummondville, vise les entreprises canadiennes qui sont soucieuses de conserver leurs données au Canada et les entreprises infonuagiques et technologiques internationales qui veulent déployer des infrastructures en Amérique du Nord.

COLO-D affirme compter sur la connectivité de ses centres reliés aux grands réseaux fédérateurs canadiens, américains et internationaux pour offrir une faible latence à des clients, qui seraient également à la recherche de services alimentés en énergies renouvelables.

« Alors que l’économie de l’ensemble des pays se transforme vers le numérique avec, notamment, le développement des services infonuagiques et l’Internet des objets, les clients de COLO-D s’établissent à Montréal pour réduire la latence les séparant de leurs clients et augmenter leurs ventes », a indiqué, par communiqué, Patrick David, le président et chef de la direction de COLO-D.

Lire aussi :

Une vague infonuagique atteint le centre de données de Drummondville

Inauguration d’un centre de colocation dans le Coeur-du-Québec

IBM ouvre un centre d’infonuagique hybride à Drummondville




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,