Un an de plus pour CGI auprès du renseignement américain


Dominique Lemoine - 18/08/2016

CGI devra livrer des études, des outils d’élaboration de scénarios d’entraînement et des répertoires de données au sujet des environnements où se déroulent des missions de l’armée.Logo de Groupe CGI

Groupe CGI, une firme québécoise de services-conseils en technologies de l’information dont le siège social est situé à Montréal, affirme que la direction du renseignement du Training and Doctrine Command (Tradoc G2) de l’armée des États-Unis a exercé une option contractuelle d’un an et d’une valeur de 34,2 millions de dollars dans le cadre d’un contrat de cinq ans d’une valeur de 124 millions de dollars octroyé à CGI en 2015.

« Le Tradoc G2 définit, décrit et met en oeuvre l’environnement opérationnel pour la formation de l’armée. Ce programme propose des scénarios d’entraînement et de simulations de menaces […] les dirigeants, le personnel et les unités responsables du renseignement de l’armée auront accès à des environnements de formation pour anticiper et contrer les menaces, quelles que soient les exigences propres aux pays ou aux régions où se déroule leur mission », soutient CGI.

En plus de la formation, ces outils et produits serviraient à la planification opérationnelle. CGI devrait aussi fournir de la formation en classe, ainsi que du soutien au centre d’instruction au combat et à la mobilité de l’équipe d’entraînement.

Lire aussi:

Mission auprès des services de formation de l’armée pour CGI

Contrat de CGI en gestion d’entrepôts militaires

CGI sur le champ de bataille




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+