TVA et Bell comptent un but contre des « pirates »


Dominique Lemoine - 05/02/2016

Groupe TVA et Bell Média ont uni leurs efforts pour saisir le matériel informatique du site Internet La Griffe sportive.Hockey

Les télédiffuseurs Groupe TVA et Bell Média affirment avoir agi ainsi après avoir obtenu des ordonnances de la Cour supérieure du Québec et pour « sévir contre le piratage de leurs chaînes spécialisées ». Le matériel informatique en question aurait été saisi dans des domiciles de LaSalle, Laval et Chicoutimi.

« Ce site offrait illégalement à ses abonnés l’accès à plusieurs chaînes de télévision spécialisées, en diffusion en continu (ou streaming en anglais), dont TVA Sports et RDS », soutiennent Groupe TVA et Bell Média. Les entreprises mentionnent que ce type de « vol de contenu » serait « contraire aux intérêts de toute l’industrie de la création au Québec ».

Groupe TVA et Bell Média ajoutent avoir acquis des droits de diffusion pour les produits sportifs télévisuels qu’elles offrent dans leur programmation, et laissent entendre que le « piratage » aurait un impact sur leur taux d’abonnement.

Le site Internet La Griffe Sportive n’affiche désormais plus qu’un « avis aux utilisateurs », qui mentionne ceci: « Ce site offre illégalement du contenu télévisuel en streaming. Le piratage est un acte criminel. Pensez-y! ».

Lire aussi:

Négligence de Bell en matière de piratage de signaux satellites

Piratage de signaux satellite : Bell devra dédommager Vidéotron

BCE conclut l’acquisition de CTV




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+