Trois studios québécois récompensés aux Prix canadiens du jeu vidéo


Jean-François Ferland - 22/04/2013

Ubisoft Montréal a obtenu huit prix – dont celui du Jeu de l’année – pour deux de ses titres aux Prix canadiens du jeu vidéo.Logo des prix canadiens du jeu vidéo

Le jeu vidéo Far Cry 3 du studio de développement Ubisoft Montréal a reçu le titre de Jeu de l’année lors l’attribution des prix pour l’édition 2013 des Prix canadiens du jeu vidéo, lors d’un gala qui a eu lieu à Vancouver.

Ce jeu a été préféré à Assassin’s Creed III (qui a été développé aussi par Ubisoft Montréal), Papo&Yo, du studio Minority Media, Mass Effects 3 de Bioware et Mark of the Ninja de Kiel Entertainment.

Le chroniqueur Jean-François Codère, du quotidien La Presse, souligne dans un billet de blogue que quatre des cinq jeux finalistes pour le prix du Jeu de l’année ont été développés entièrement ou en partie à Montréal. Mark of the Ninja n’a pas été développé au Québec.

Le jeu vidéo Far Cry 3 d’Ubisoft Montréal a remporté cinq autres prix aux Prix canadiens du jeu vidéo, soit le Choix du public, la Meilleure animation, le Meilleur design de jeu, le Meilleur nouveau personnage et les Meilleurs arts visuels.

Le jeu vidéo Assassin’s Creed III, qui a été développé également par Ubisoft Montréal, a obtenu deux prix, soit ceux du Meilleur son et de la Meilleure technologie.

Le jeu vidéo Mass Effects 3, dont le développement a été réalisé en partie par le studio Bioware Montréal, a obtenu trois prix aux Prix canadiens du jeu vidéo, soit ceux du Meilleur jeu de console, de la Meilleure musique originale et du Meilleur scénario.

Un autre studio de jeu vidéo québécois, soit The Secret World de Funcom Canada, a obtenu le prix du Meilleur jeu social ou occasionnel aux Prix canadiens du jeu vidéo.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+