Travailler au bureau pourrait devenir obsolète


Benjamin Jébrak - 12/11/2013

En 2015, près de 1,3 milliard de travailleurs pourront travailler de n’ʼimporte où, pourvu qu’ils aient accès à Internet, selon IDC.

Avec les différentes avancées dans le domaine de la bureautique à distance, que ce soit par la virtualisation dʼune entreprise ou par l’accès à distance aux dossiers, les bureaux traditionnels pourraient devenir obsolètes.Illustration du concept du travail dans un bureau

Selon des récentes statistiques, trois employés sur cinq affirment ne pas avoir besoin du bureau pour être productifs. Aussi, les deux tiers des travailleurs sʼ’attendent à avoir accès aux informations et aux données des entreprises à n’importe quelle heure et à partir de n’importe quel appareil.

Pour le moment, 57 % des entreprises sondées permettent aux employés de travailler à distance, que ce soit chez eux ou ailleurs. De plus, 38 % des travailleurs se sentent plus productifs à la maison quʼ’au bureau.

Tout ces changements dans les habitudes de travail viennent modifier les relations des employeurs avec la technologie. Toutefois, les employeurs avancent dans la bonne direction, selon Xerox. En effet, 74% dʼ’entre eux autorisent une forme quelconque de BYOD (Bring Your Own Device en anglais, ou amenez votre propre appareil).

Si cette tendance se maintient, 1,3 milliard de travailleurs pourront donc travailler de lʼ’extérieur de leur bureau en 2015, selon une infographie préparée par Xerox. Notons toutefois qu’il y a actuellement environ 3,3 milliards de travailleurs dans le monde, selon lʼOrganisation Internationale du Travail.




Tags: , , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+