Toujours trop peu de femmes en TI


Fanny Bourel - 10/07/2017

Les femmes restent encore fortement sous-représentées dans le secteur des technologies, selon une étude publiée par une organisation nommée Les femmes en communications et technologie (FCT).Travailleuse, travailleur, travail, emploi, TI

Si dans certains domaines, comme la médecine ou l’audit, les femmes représentent environ la moitié des troupes, celui des technologies demeure peu féminisé. Même dans le domaine juridique la parité progresse, car 39 % des avocats sont des avocates.

Selon des données de Statistique Canada, dans les technologies de l’information et des communications, les femmes représentaient 27 % des effectifs en 2016, alors que cette proportion s’élevait à 30 % en 2011. L’étude cite aussi des données de l’American Association of University Women indiquant que le nombre d’étudiantes en informatique serait passé de 37 % à 18 % de 1984 à aujourd’hui.

« Les femmes restent sérieusement sous-représentées en technologie au Canada, spécifie le rapport. C’est le cas depuis un moment et il n’y a pas de raison de s’attendre à voir la situation s’améliorer. »

Le constat est similaire au niveau des postes de gestionnaires occupés à 21 % par des femmes, contre une moyenne de 30 % dans les autres secteurs.

Lire aussi :

Progrès en féminisation de l’industrie des TI

Les femmes en TIC et le syndrome de l’imposteur

Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI




Tags: , , , , , , ,