Total relance son propre pipeline d’entreprises en démarrage


Dominique Lemoine - 27/06/2017

La multinationale pétrolière et gazière lance la deuxième édition de son incubateur d’entreprises et prospecte cette fois-ci des entreprises en démarrage qui se spécialisent en internet des objets pour les usines.

Internet des objets, manufacturier, énergie, usine

Image : Getty

Total, qui est en partie détenue par la société de gestion et de portefeuille Power Corporation du Canada par l’intermédiaire de filiales, affirme vouloir ainsi « accélérer le déploiement des technologies numériques dans l’industrie », surtout des technologies de « mesures industrielles ».

La multinationale mentionne avoir désormais cinq partenaires industriels dans ce projet (Air Liquide, Areva, Eiffage, Solvay et Vinci Energies).

« Cette démarche vise à détecter les entreprises en démarrage qui répondent aux besoins opérationnels des métiers, grâce à des outils de mesures industrielles suffisamment matures », soutient Total.

La démarche permettrait à des entreprises en démarrage « d’expérimenter directement leur technologie, produit ou service auprès de clients potentiels », ainsi que de joindre les « écosystèmes » des industriels partenaires.

Selon Total, les capacités de collecte et de gestion de données, ainsi que la multiplication des types de capteurs, peuvent contribuer au développement de technologies de mesurage pour les usines et sites industriels. Les utilisations potentielles incluraient la détection acoustique de fuites ou d’anomalies, la surveillance de la corrosion, le mesurage de débit, ainsi que l’installation d’indicateurs de position.

Lire aussi :

Contrat de SNC-Lavalin auprès de Chevron

Contrat pétrolier en Suède pour CGI

Capteur d’Opsens dans des puits de sables bitumineux




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+