TI: la Caisse de dépôt veut économiser 20M$ par année


Denis Lalonde - 16/02/2011

La Caisse de dépôt et placement du Québec poursuit la mise en place de son nouveau modèle d’affaires des technologies de l’information (TI) avec l’objectif de réaliser des économies de 20 millions de dollars par année.

La direction de la Caisse de dépôt soutient que les économies annuelles constituent une réduction de 21 % de l’ensemble de ses dépenses en TI évaluées à un peu plus de 95 millions de dollars.

« Ce nouveau modèle, aligné sur nos nouveaux besoins d’affaires, nous rendra plus performants puisqu’il vise à simplifier le fonctionnement du secteur et à offrir plus d’agilité, d’efficacité et de contrôle sur les opérations, tout en permettant une réduction significative des dépenses », a déclaré le vice-président principal, Technologies de l’information, Pierre Miron, dans un communiqué.

La Caisse de dépôt avait amorcé une réflexion sur le mode de fonctionnement de son groupe de TI en 2009, au moment où elle lançait la révision globale de ses activités.

« L’exercice visait l’optimisation de ses activités et la réduction de ses coûts d’opération, tout en maintenant son approche orientée sur le client », précise la société.

La Caisse dit d’abord avoir regroupé l’expertise sous une même gestion et que l’analyse du secteur a ensuite permis de constater une multiplicité des systèmes et la nécessité d’établir une vision globale des besoins en termes d’applications et d’infrastructures informatiques.

Renouvellement d’une entente avec CGI

Pour l’appuyer dans l’atteinte de ses objectifs, la Caisse vient de renouveler pour une durée de 7 ans son entente de partenariat avec CGI pour l’impartition des services en TI. La valeur de l’entente est de 140 millions de dollars, soit 20 millions de dollars par année.

La précédente entente avec CGI était de 25 millions de dollars par année.

« Le mode de fonctionnement de cette entente est ajusté pour tenir compte des nouveaux besoins d’affaires de l’institution et reposera sur une approche de services partagés pour la gestion des infrastructures, ainsi qu’une meilleure intégration des équipes pour la gestion des applications. Cela permettra à la Caisse d’accéder au vaste bassin d’expertise de CGI et de mieux tirer profit des outils et procédés de celle-ci, tout en gardant le contrôle et la propriété des éléments clés », soutient la direction de la Caisse de dépôt.

La Caisse de dépôt et placement du Québec est gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurance publics et privés. Son actif net s’élevait à 131,6 milliards de dollars au 31 décembre 2009, alors que le total de ses actifs sous gestion se chiffrait à 201,2 milliards de dollars. Les résultats financiers de 2010 de la Caisse de dépôt devraient être dévoilés d’ici la fin du mois de février.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW