TI : encore peu de femmes sur les CA des entreprises


Fanny Bourel - 05/04/2017

Plus une entreprise technologique serait petite, moins son conseil d’administration inclurait de femmes.Illustraton du concept de conseil d'administration

Il s’agit d’un constat effectué par Vell Executive Search, un cabinet des États-Unis que se spécialise en recrutement de cadres de direction. Cette firme de Boston aurait étudié la composition des conseils d’administration (CA) de 581 sociétés TI des États-Unis et du Canada dont le chiffre d’affaires dépasse 100 millions de dollars.

Ainsi, environ 14,5 % des sièges de conseil d’administration de l’échantillon seraient occupés par des femmes, alors que la moyenne s’élèverait à 20 % dans les entreprises qui font partie de l’indice boursier S&P 500.

Selon les observations de Vell, 30 % des entreprises technologiques n’avaient aucune femme parmi les membres de leur conseil et 36 % seulement une. De plus, seulement 12 % d’entre elles comptaient au moins trois administratrices. Pourtant, selon Vell, trois serait le minimum requis pour obtenir une corrélation avec une performance accrue de l’entreprise.

Pour expliquer cette faible présence des femmes, Vell indique que 92 % des sièges de CA sont comblés grâce au réseautage.

Afin de remédier à ce manque de diversité, Vell recommande aux entreprises de se fixer l’objectif d’avoir au moins trois administratrices, d’aider leurs cadres féminins en leur offrant du mentorat et de la formation en gouvernance, ainsi que de les encourager à se perfectionner par l’éducation supérieure.

Lire aussi :

Les femmes discriminées sur Github?

Progrès en féminisation de l’industrie des TI

Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI




Tags: , , , , , , , , ,