Telus s’oppose à l’acquisition d’Astral Media par Bell


Denis Lalonde - 15/08/2012

Après Québecor, Cogeco Câble et Eastlink la semaine dernière, c’est au tour de Telus de s’opposer à l’acquisition proposée d’Astral Media par Bell Canada.

Dans un document remis au CRTC, Telus soutient que la transaction, si elle se concrétise, poserait une concentration de marché « sans précédent dans le secteur de la télédiffusion » au Canada.

Selon Telus, l’acquisition proposée d’Astral Media par Bell n’est pas dans l’intérêt du public. « Si la transaction est approuvée, Bell pourrait détenir une part de 49,51 % de l’auditoire de la télévision diffusée en langue anglaise si des coentreprises comme Teletoon, détenue à 50 % par Astral, et Maple Leafs Sports Entertainment (MLSE), qui doit encore obtenir l’approbation du CRTC, sont prises en compte », soutient l’entreprise.

« Tous les Canadiens devraient pouvoir accéder au contenu qu’ils veulent par leur fournisseur de services. Nous profitons tous de la concurrence entre diverses organisations, et aucune entreprise ne devrait être en position de retirer ce choix ou l’accès au contenu aux consommateurs », indique le président et chef de la direction de Telus, Darren Entwistle, dans un communiqué.

La direction de Telus invite même le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) à renforcer les mécanismes actuels de protection quant à l’intégration verticale « pour mettre fin aux pratiques anticoncurrentielles sur toutes les plateformes : TV, distribution, accès au contenu par service mobile et large bande. »

À lire également sur l’acquisition d’Astral Media par Bell Canada

Bell Canada dénonce une « campagne de désinformation »
Les opposants à l’acquisition d’Astral Media par Bell se mobilisent
BCE compte acquérir Astral




Tags: , , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW