Télécoms mobiles : des innovateurs réclament l’ouverture du marché canadien


Benjamin Jébrak - 11/09/2013

Un groupe de 35 innovateurs et entrepreneurs canadiens demande au ministre James Moore de prendre des mesures afin d’ouvrir le service de téléphonie sans fil canadien.

Logo de OpenMedia.caÀ la suite de la campagne de communication des grandes entreprises en télécommunications et des syndicats canadiens afin d’empêcher l’implantation du fournisseur américain de services de télécommunications Verizon au Canada, le groupe a rejoint les revendications d’OpenMedia.ca, un groupe de pression qui est voué à la promotion d’un réseau Internet libre.

Dans une lettre envoyée au ministre, ils ont rappelé que plus de 93 % du marché est contrôlé par trois entreprises. Ils ont souligné que le service sans fil canadien serait l’un des pires du monde industriel et l’un des plus dispendieux, selon le rapport Time for an upgrade d’OpenMedia.ca.

« Nous apprécions que le ministre Moore ait tenu bon et ait tenu tête aux « Trois grands » [Bell, Rogers et TELUS] dans leur campagne de communication trompeuse. Maintenant, il est temps d’offrir un choix abordable pour les Canadiens », a affirmé Michael Tippett, le PDG et cofondateur d’Ayoudo, un service en ligne d’offre et de demande d’assistance pour des tâches, en rapport aux récentes protestations des grands fournisseurs canadiens en télécommunications.

Selon les signataires de cette lettre, le gouvernement est dans la bonne direction en plafonnant la quantité de spectre que les fournisseurs titulaires pourront se procurer lors de la mise aux enchères des ondes du spectre 700 MHz qui est prévue pour le début de 2014. De plus, ils demandent à Industrie Canada de remettre en circulation les actifs de spectre détenus par Shaw, qui seront inutilisés jusqu’en septembre 2014. Ils pourraient donc, selon les signataires, être libérés pour les nouveaux entrants.

Le groupe de signataires appelle finalement le ministre Moore à faire plus qu’il n’en fait présentement pour ouvrir le marché aux nouveaux entrants et aux petits joueurs de l’industrie des télécommunications.




Tags: , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+