Technique montréalaise de réactivité des écrans de téléphone


Dominique Lemoine - 11/01/2016

Les travaux de recherche de deux doctorants en génie physique de Polytechnique Montréal porteraient sur un technique permettant entre autres de transformer un téléphone en thermomètre.Logo de Polytechnique Montréal

Une technique d’intégration de conduits microscopiques dans le verre des écrans de téléphone qui est développée par Jérôme Lapointe et Raman Kashyap permettrait de graver des conduits d’onde sur un écran de téléphone en utilisant un rayon laser. Les guides d’onde, comme les fibres optiques, pourraient « acheminer l’information à la place des connexions et des fils électriques, qui eux ne sont pas transparents »

Selon Polytechnique Montréal, une institution d’enseignement et de recherche qui est affiliée à l’Université de Montréal, cela permettrait de « créer une nouvelle interface qui rend la surface du téléphone réactive à certaines conditions ». En conséquence, il serait possible de fabriquer « des dispositifs qui utilisent la surface de l’écran de verre comme un capteur de température, en faisant ainsi un thermomètre, ainsi qu’un système d’identification utilisant des ondes infrarouges permettant de sécuriser des transactions ».

Lire aussi:

Thorlabs ouvre un centre de R-D et de fabrication à Montréal

Une étude clinique en sécurité informatique par l’école Polytechnique

Un programme de recherche sur les systèmes sans fil à l’INRS

Le cofondateur de Matrox donne 10M$ à Polytechnique Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+