Tablettes Windows : Un succès hâtif dépendra du prix de détail


Jean-François Ferland - 22/08/2012

Selon ABI Research, la progression des livraisons des tablettes électroniques fondées sur Windows 8 et RT dépendra du prix de détail de ces produits. Lenovo dévoile un possible écart des prix en fonction du système d’exploitation.

Un prototype de la tablette Surface de Microsoft

Un prototype de la tablette Surface de Microsoft

La firme américaine de recherche et d’analyse ABI Research estime que les tablettes électroniques qui seront fondées les nouveaux systèmes d’exploitation mobiles de Microsoft, soit Windows 8 et Windows RT, pourront constituer 1,5 % de l’ensemble des livraisons de tablettes électroniques en 2012. Cette part de marché serait saisie en un peu plus de deux mois, puisque les premiers produits dotés des nouveaux SE de Microsoft doivent être commercialisés à compter de la fin d’octobre.

Toutefois, ABI Research s’attend à ce que l’ampleur de la progression des livraisons des tablettes électroniques fondées sur Windows RT et Windows 8 en 2013 soit influencée par la somme d’argent qu’il coûtera pour faire l’acquisition de ces produits.

Selon la firme, si les fabricants définissent les prix de vente de leurs appareils en fonction de celui des tablettes électroniques fondées sur Android, les livraisons pourraient décupler d’année en année.

Toutefois, si les prix de vente de ces tablettes sont similaires à ceux de la tablette électronique iPad d’Apple, les livraisons en 2013 ne pourraient être que de deux à trois fois supérieures à celles de 2012.

Par ailleurs, ABI Research s’attend à ce que la croissance du marché des tablettes électroniques en général soit due à l’adoption de ce type de produit informatique par les organisations. Selon la firme, les produits fondés sur Windows 8 pourraient être « accueillis à bras ouverts » par les organisations.

« Aucune des plateformes des tablettes populaires n’a répondu complètement aux besoins technologiques des organisations et des utilisateurs d’affaires. Une exécution sans faille de Microsoft quant à sa stratégie commerciale pour Windows 8 Pro au niveau des tablettes pourrait catapulter [l’éditeur] vers une position de meneur dans en informatique mobile », déclare Dan Shey, responsable des activités liées à la mobilité en entreprise chez ABI Research.

Écarts de prix

D’autre part, selon un article de l’agence de presse économique Bloomberg, le fabricant Lenovo aurait indiqué que les tablettes électroniques à microprocesseur ARM qui seront fondées sur le système d’exploitation Windows RT pourraient coûter de 200 dollars américains à 300 dollars américains de moins que les tablettes à microprocesseur Intel ou AMD qui seront fondées sur le SE Windows 8.

David Schmoock, le responsable des opérations en Amérique du Nord de l’entreprise chinoise Lenovo, estime que les tablettes fondées sur Windows 8 auront un prix de détail qui sera situé entre 600 dollars américains et 700 dollars américains.

Ainsi, le prix de détail suggéré d’une tablette électronique fondée sur Windows RT pourrait varier de 300 dollars américains à 500 dollars américains.

Le prix de la tablette Surface

Par ailleurs, les rumeurs et les suppositions se multiplient dans Internet quant au prix de détail des tablettes électroniques Surface que l’éditeur Microsoft compte offrir lui-même sou peu. Certains avancent qu’une tablette de petit format, fondée sur Windows RT, pourrait être offerte à 199 dollars américains.

Certains observateurs croient qu’un tel prix de vente pour une tablette Surface pourrait être offert dans le cadre de forfaits de fournisseurs de services de télécommunications, en vertu d’un abonnement. Toutefois, dans un article publié par le portail Cnet, l’analyste de la firme IDC Bob O’Donnell croit qu’un prix de vente lié à un abonnement ne constituerait pas une approche gagnante parce que la tablette électronique de Microsoft est un produit d’informatique. L’analyste a donné l’exemple de l’échec commercial de l’offre d’ordinateurs ultraportatifs à bas prix avec un forfait de télécommunications mobiles.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+