Tablettes numériques : la baisse se poursuit


Fanny Bourel - 07/02/2017

International Data Corporation (IDC) corrige sa prévision de l’été 2016 au sujet d’une réduction de 11,5 % des ventes de tablettes numériques en 2016.Utilisation d'une tablette numérique

Au final, cette réduction serait plus forte que prévue, puisque les expéditions de ces appareils auraient décliné de 15,6 % comparativement à 2015, selon les données de la firme. Cela ferait neuf trimestres que les ventes de tablettes numériques n’auraient pas retrouvé la croissance.

Environ le quart des 174,8 millions d’unités écoulées porteraient la marque Apple, ce qui serait 14 % de moins que l’année dernière. Samsung arriverait en seconde position avec 15 % du marché devant Amazon (7 %) et Lenovo, qui stagnerait. Le fabricant sud-coréen Samsung verrait ses expéditions diminuer de 20 %, alors que celles d’Amazon auraient presque doublé entre 2015 et 2016.

À noter que les tablettes Fire constituent surtout un produit d’appel pour Amazon, qui chercherait avant tout à acquérir des abonnés pour son offre Premium. Quant au chinois Huawei, ses ventes auraient progressé de 50 %.

Au dernier trimestre 2016, les ventes de tablettes auraient faibli de 20 % par rapport à la même époque l’an dernier. Apple aurait dominé le marché, mais ses ventes auraient chuté de près de 20 %. L’iPad Pro, lancé en novembre 2015, resterait derrière l’iPad Air 2 et l’iPad Mini. Samsung conserverait sa deuxième place et ses expéditions auraient enregistré une baisse de 11 %.

Derrière Amazon, on retrouve Lenovo et Huawei, qui seraient parvenus à augmenter leurs ventes respectivement de 15 % et 43,5 % sur les trois derniers mois de 2016, comparativement au quatrième trimestre de 2015.

Lire aussi :

Tablettes : des ventes en baisse jusqu’en 2018

Les ventes de tablettes numériques en perte de vitesse

Des services de voix sur les tablettes numériques en Asie




Tags: , , , , , , , ,