Soutien de la recherche : Renouvellement d’une entente entre le Québec et la Chine


Jean-François Ferland - 29/08/2011

Les gouvernements du Québec et de la Chine renouvellent une entente de coopération en recherche en science et technologie, qui vise le soutien de projets sino-québécois.

Dans le cadre d’une mission économique dans l’Empire du Milieu, le gouvernement du Québec et le gouvernement central chinois ont reconduit une entente de coopération en recherche en matière de science et technologie, qui inclut notamment le domaine des technologies de l’information et ces communications. Cette entente, qui avait été établie pour la première fois en 1995, avait été renouvelée en 2005.

Selon l’entente qui a été paraphée par des représentants du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et du ministère de la Science et de la Technologie de la République populaire de Chine, les deux gouvernements financeront à parts égales des projets de recherche qui seront réalisés en partenariat par des centres de recherche, des universités et des entreprises privées du Québec et de la Chine.

Dans le cadre de l’entente précédente, le Québec et la Chine ont soutenu une quinzaine de projets conjoints en science et en technologie, par le biais de deux appels à projets. Les projets soutenus avaient trait aux TIC, mais aussi à la santé et aux sciences de la vie (génomique, biotechnologies), à l’environnement, aux nouveaux matériaux, à l’énergie renouvelable et aux sciences de la mer.

En 2007, un premier appel à projets avait bénéficié d’une enveloppe totale de 1,6 million de dollars sur trois ans, à raison de 800 000 dollars de la part de chaque gouvernement. En 2009, un deuxième appel à projets offrait au total 2,4 millions de dollars sur trois ans, soit 1,2 million de dollars par gouvernement.

Aucune information n’a été diffusée au sujet du financement qui sera consacré par les gouvernements à de futurs projets, ni à propos d’un calendrier pour les appels à projets qui auront trait à cette entente renouvelée.

Autres ententes Québec-Chine liées aux TIC

D’autres collaborations qui ont trait au domaine des technologies de l’information et des communications sont en vigueur entre le gouvernement du Québec et des gouvernements de la Chine.

Par exemple, l’Office québécois de la langue française (OQLF) et la Régie du traitement informatique des langues et des écritures de la République populaire de Chine ont établi une entente de coopération en 1999. À la suite de cette entente, selon un rapport annuel de gestion pour l’exercice 2002-2003, l’OQLF et la Commission nationale de la terminologie scientifique et technique de la Chine ont paraphé en 2003 une entente de coopération qui vise la diffusion de terminologies dans Internet.

Également, le gouvernement du Québec a établi une entente de coopération en science et en technologie avec le gouvernement provincial de Shanghai en 1996, qui a fait l’objet d’un renouvellement en 2005. Aussi, une entente de coopération similaire a été établie en 2006 entre le Québec et le gouvernement de la province de Shandong.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+