Source d’information : Internet pourrait dépasser la télévision sous peu


Denis Lalonde - 18/01/2012

La popularité d’Internet à titre de principale source d’information des Québécois a doublé au cours des 12 derniers mois et le règne de la télévision serait menacé dès 2012, soutient une étude du Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO).

En 2011, Internet a été identifiée comme principale source d’information pour 30 % des répondants à l’enquête NETendances 2011, comparativement à seulement 15 % un an plus tôt.

Les données de l’enquête dirigée par le CEFRIO démontrent même que, chez certains groupes d’âge, Internet a dépassé la télévision. Toutefois, de façon globale, la télévision constitue toujours la principale source d’information utilisée pour consulter l’actualité et les nouvelles par les adultes québécois (41 %). En 2010, cette proportion était de 55 %.

« Suivre les bulletins de nouvelles télévisés ne semble plus être une habitude aussi fortement ancrée chez les adultes de moins de 45 ans puisque ces derniers optent maintenant pour Internet. En 2010, 23 % des 18-24 ans citaient Internet comme principale source d’information et 50 % se référaient à la télévision, alors qu’en 2011, 53 % des jeunes adultes privilégiaient Internet alors que 26 % optaient d’abord pour la télévision. En seulement une année, les habitudes des 18-24 ans ont radicalement changé », soutient la directrice de la recherche marketing au CEFRIO, Claire Bourget, dans un communiqué.

Mme Bourget ajoute que la popularité d’Internet a doublé en 2011 chez les adultes de 25 à 44 ans, pour atteindre 43 %.

Outre l’âge, les données de l’étude démontrent que 37,4 % des hommes préfèrent Internet comme source d’information, contre 22,4 % des femmes.

Commentant les résultats de l’étude, le titulaire de la Chaire de relations publiques et communication marketing à l’UQAM, Bernard Motulsky, soutient que le phénomène était inévitable : « Maintenant plus mobiles, les adultes québécois veulent suivre l’actualité tout le temps et partout. Les médias traditionnels devront s’ajuster à cette nouvelle réalité pour rester en vie », dit-il.

Les sites de nouvelles en tête

Le CEFRIO soutient que les adultes québécois privilégient les sites de nouvelles et d’actualité (14 %) afin d’assouvir leur « soif d’information ». Bien qu’il ne s’agisse pas de leur mission première, les médias sociaux (9 %) constituent la deuxième source principale d’information pour l’actualité et les nouvelles, suivis des portails d’information (5 %) et des fils RSS (0,5 %).

Plus de 60 % des adultes québécois de 35 à 44 ans citent les journaux en ligne parmi leurs trois premières sources d’information. Pas moins des deux tiers des adultes de 18 à 24 ans ont identifié les médias sociaux parmi les trois principales sources d’information, comparativement à 25 % pour les autres adultes.

Pour réaliser le volet « Information » de l’enquête NETendances, 1 000 adultes québécois ont été interrogés au téléphone par la firme Léger Marketing. La collecte de données a été réalisée en septembre 2011.




Tags: ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW