Sony se retire du marché des PC


Benjamin Jébrak - 10/02/2014

Selon le rapport Nikkei Asian Review, Sony se retire du marché des ordinateurs personnels et vend sa division PC à un fonds d’investissement japonais.

Tablette Vaio de SonySony a vendu sa division d’ordinateurs personnels Vaio au fonds d’investissement japonais Japan Industrial Partners à un coût évalué entre 391 millions de dollars américains et 489 millions de dollars américains, rapporte Computer Dealer News

Le fabricant de matériel technologique Sony n’est pas le premier à se débarrasser de sa division de fabrication d’ordinateurs personnels. Par exemple, IBM a fait le même choix en vendant sa division de conception d’ordinateurs personnels à Lenovo en 2005.

Sony pourra ainsi se concentrer sur la conception d’appareils mobiles tels que les tablettes informatiques et les téléphones intelligents. Sur le marché mondial, les ordinateurs personnels de Sony se situaient en neuvième position, mais ne représentaient que 1,9 % des parts de marché, selon une étude de la firme américaine de recherche et d’analyse IDC. Sur le marché canadien, les ordinateurs personnels de Sony représentaient moins de 11 % du marché.

Le fonds d’investissement japonais devrait conserver les postes des 1 000 employés de la division PC et commercialisera de nouvelles gammes d’ordinateurs.

Lire la suite de l’article sur Computer Dealer News, une publication sœur de Direction Informatique (en anglais)




Tags: , , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+