Sollicitations frauduleuses: Mise en garde de Groupe Pages Jaunes


Benjamin Jébrak - 07/08/2013

À la suite d’une vague de sollicitations frauduleuses, Groupe Pages Jaunes prévient les entreprises et donne des informations afin de mieux les débusquer.

Logo de Groupe Pages JaunesGroupe Pages Jaunes, une entreprise de Montréal qui oeuvre dans le domaine de la recherche commerciale locale, indique que des sollicitations frauduleuses récentes proviennent d’une entreprise new-yorkaise appelée Yellow-Pages-(PROVINCE).net. Cette entreprise n’a aucun lien avec Groupes Pages Jaunes et n’opère aucun service de publicité dans les annuaires au Canada.

Pour contrer la fraude, Groupe Pages Jaunes a publié dans un de ses sites web un document d’information qui révèle plusieurs indices indiquant une sollicitation frauduleuse. Ainsi, une sollicitation par télécopie, un montant inférieur à 500 dollars ainsi qu’une menace de fermeture de compte ne sont pas des pratiques qu’utilise GPJ. De plus, les fausses factures ou télécopies provenant de Yellow-Pages-(PROVINCE).net utilisent des variantes du logo de GPJ ainsi qu’une adresse à l’étranger.

Par ailleurs, GPJ met aussi en garde les entreprises contre les faux représentants pouvant se présenter en personne. Il conseille donc aux entreprises de demander une carte professionnelle ou un exemplaire de l’annuaire de l’année, de ne jamais signer un document sans l’avoir lu en entier et de ne jamais payer une facture sur-le-champ.

« Nous travaillons étroitement avec le Bureau de la concurrence et le Centre antifraude du Canada pour barrer la route aux entreprises qui tentent de frauder les commerçants en leur vendant de faux placements publicitaires sous des prétextes fallacieux », a déclaré François Ramsay, premier vice-président, Affaires corporatives et conseiller juridique principal de Groupe Pages Jaunes.




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+