Simulateur montréalais pour les secouristes des JO


Fanny Bourel - 25/08/2016

Les secouristes bénévoles des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, qui se sont achevés dimanche dernier, se sont notamment préparés à l’aide d’un simulateur de patient de l’entreprise CAE Santé.Logo de CAE Santé

Cette entreprise de Montréal, qui fait partie du groupe CAE, se spécialise en outils de simulation qui sont destinés à des étudiants et des professionnels du secteur de la santé.

Le simulateur METIman a servi à préparer plus de 4 800 secouristes bénévoles dans une université de Rio de Janeiro.

Ils se sont entraînés, par l’intermédiaire de scénarios de simulation en temps réel, à intervenir de manière coordonnée sur des cas d’arrêt cardiaque, d’insuffisance respiratoire ou encore de lésion orthopédique, aussi bien chez les athlètes que chez les spectateurs.

Comme un être humain, le simulateur METIman de CAE Santé serait capable de respirer, de saigner, de répondre aux traitements et de présenter des signes vitaux. En plus de ses simulateurs de patients, de chirurgies et d’échographies, CAE Santé propose aussi des outils audiovisuels de formation médicale.

Lire aussi:

Une entreprise de Montréal pour transmettre des images des JO

Coupe du monde 2014: des mandats pour Aldea Solutions

Cinq fournisseurs TIC mis à l’épreuve aux Jeux de Rio

CAE Santé conçoit un simulateur de neurochirurgie




Tags: , , , , , , , , , , ,