Sécurité informatique: Les appareils mobiles personnels plus affectés


Benjamin Jébrak - 12/08/2013

Les habitudes des utilisateurs de technologie mobile les rendent plus à risque d’être affectés par les virus informatiques, selon la firme Gartner.

Illustration du concept de sécurité informatiqueLes fournisseurs de sécurité électronique verront de nouvelles opportunités de marché grâce à la consumérisation selon une nouvelle étude de la firme américaine de recherche et d’analyse Gartner.

La consumérisation des TI (BYOD en anglais, pour Bring your own device) survient lorsque les employés utilisent leurs appareils mobiles personnels au travail. Cette situation devient de plus en plus courante due à l’accessibilité des technologies mobiles, ce qui entraîne une baisse des ventes d’ordinateurs de bureau.

Par ailleurs, bien que les habitudes en matière de sécurité informatique varient selon les utilisateurs, les plateformes mobiles sont plus à risque d’être affectées par des virus informatiques.

« Au fur et à mesure qu’elles deviennent plus populaires, Gartner s’attend à ce que les attaques se concentrent davantage sur les plateformes mobiles. Cela devrait conscientiser les consommateurs aux produits de sécurité s’adressant aux plateformes mobiles […] » selon Ruggero Contu, directeur de la recherche chez Gartner.

Les entreprises qui permettent une utilisation d’appareils mobiles personnels dans un cadre professionnel devront donc établir des solutions de sécurité. En effet, la volonté des utilisateurs d’utiliser des services payants en matière de sécurité informatique est basse. Ceux-ci s’attendent à ce que les fabricants fournissent une option de sécurité intégrée aux appareils, selon l’étude.

Gartner prévoit que 30 % des critères de sélection des produits de consommation seront basés sur la sécurité des plateformes mobiles d’ici 2015.




Tags: , , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+