Satellites: Du financement du fédéral pour GHGSat


Jean-François Ferland - 18/02/2013

GHGSat reçoit 2 M$ d’une fondation soutenue par le gouvernement du Canada afin qu’un consortium fasse la démonstration d’un satellite de surveillance des gaz à effet de serre.

Logo de GHGSat

Logo: GHGSat

Services Satellitaires GHGSat, une entreprise de Montréal, obtient une somme non remboursable de deux millions de dollars de la part du gouvernement du Canada, par le biais de la fondation Technologies du développement durable Canada, afin de lancer un nanosatellite de démonstration pour un service de surveillance des gaz à effet de serre et des gaz qui affectent la qualité de l’air.

Le lancement de ce nanosatellite par GHGSat servira à vérifier et à valider le rendement de l’appareil dans le but d’obtenir une reconnaissance de la part d’organismes de réglementation, puis de procéder éventuellement à la commercialisation d’un service de surveillance.

Dans son site Web, qui est rédigé en anglais seulement et qui contient peu d’information, GHGSat indique qu’elle compte offrir à des clients un service de surveillance des émissions de gaz qui sont émis par des sites industriels. Cette surveillance sera effectuée par une série de nanosatellites qui embarqueront un instrument de mesure novateur. Le service sera composé d’activités de surveillance, de traitement de données et de livraison d’information au client à l’aide de données et de représentations visuelles.

L’entreprise québécoise affirme que son service permettra aux clients de réaliser des activités de mesure et de surveillance à une fraction des coûts d’autres approches.

Technologies du développement durable du Canada

Technologies du développement durable du Canada se décrit comme étant « une fondation à but non lucratif qui finance et appuie le développement et la démonstration de technologies propres visant à trouver des solutions aux problèmes de changement climatique, de la qualité de l’air, de l’eau et du sol ».

Cet organisme, qui a entrepris ses activités en 2001 avec du financement octroyé par le gouvernement du Canada, appuie des projets de technologie propre lors des étapes de développement de démonstration, soit entre l’étape de la recherche appliquée et l’étape de la commercialisation et de la préparation de la mise en marché.

Technologies du développement durable du Canada dit accorder du soutien financier sans prendre une participation au capital de l’entreprise et sans demander en échange des droits liés à la propriété intellectuelle.

Le financement de deux millions de dollars qui a été reçu par GHGStat provient du fonds Technologies du DD, dont l’enveloppe totalise 590 millions de dollars.

Par ailleurs, des informations contenues dans Internet permettent d’en apprendre davantage à propos de GHGSat, mais aussi d’un consortium d’organisations derrière son projet, dont fait partie Hydro-Québec.

Lire : Satellites: À propos de GHGSat et de son consortium




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+