Samsung vend ses disques durs à Seagate pour 1,38G$US


Denis Lalonde - 19/04/2011

Le géant des produits électroniques Samsung se retire du marché des disques durs en vendant ses activités dans ce secteur à Seagate pour un montant de 1,38 milliard de dollars américains.

Selon les détails de l’entente, Seagate paiera la moitié de la somme au comptant et le reste en actions.

L’accord prévoit également :

  • une extension des accords de licences existants entre les deux sociétés;
  • un accord d’approvisionnement de mémoire flash NAND selon lequel Samsung sera le fournisseur des semi-conducteurs utilisés dans les disques durs sans mécanique, disques durs hybrides et autres produits de Seagate;
  • un accord prévoyant que Seagate sera le fournisseur de disques durs pour les ordinateurs personnels et les appareils électroniques de Samsung;
  • une coopération accrue entre les entreprises pour développer des solutions de stockage pour entreprises;
  • Samsung obtient également un siège au conseil d’administration de Seagate.
  • Dans un communiqué conjoint, Samsung et Seagate soutiennent que cette transaction permettra aux deux entreprises de mieux se recentrer sur leurs activités principales, notamment dans les industries de la mobilité, de l’informatique en nuage et du stockage de données.

    Les sociétés soutiennent que l’annonce vient renforcer une « alliance stratégique » amorcée en août 2010.




    Tags: ,

    À propos de Denis Lalonde

    Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
    Google+ WWW