RIM supprime 5000 emplois


Denis Lalonde - 28/06/2012

Les choses sont loin de s’améliorer chez Research in Motion (RIM), qui supprime 5 000 emplois en plus de repousser le lancement de son système d’exploitation BlackBerry 10 au début de 2013.

Le fabricant canadien de téléphones intelligents et de tablettes affirme que les suppressions d’emplois font partie de son plan de restructuration CORE (Cost Optimization and Resource Efficiency) annoncé en mars et dont l’objectif est d’économiser un milliard de dollars américains d’ici la fin de son exercice 2013.

Research in Motion supprimera 5 000 emplois d’ici la fin de son exercice 2013. (Logo: RIM)

Les suppressions entraîneront des charges totalisant 350 millions de dollars.

Résultats financiers inférieurs aux prévisions

Pour son premier trimestre terminé le 2 juin, Research in Motion a subi une perte nette de 518 millions de dollars (0,99 dollar par action). À la période correspondante en 2011, la société avait enregistré un bénéfice net de 695 millions de dollars (1,33 dollar par action).

En excluant les éléments non récurrents, la perte nette ajustée diminue à 192 millions de dollars (0,37 dollar par action).

Les revenus du trimestre ont été de 2,8 milliards de dollars, ce qui constitue une baisse de 33 % par rapport à ceux de 4,2 milliards de dollars dévoilés il y a un an.

Les résultats sont de loin inférieurs aux prévisions. Les analystes sondés par l’agence de presse financière Bloomberg anticipaient en moyenne une perte nette de 0,07 dollar par action et des revenus de 3,05 milliards de dollars.

Livraisons à la baisse

RIM a livré 7,8 millions de téléphones intelligents et 260 000 tablettes durant le trimestre. Les analystes de Bloomberg anticipaient des livraisons de 8,8 millions de téléphones et de 280 000 tablettes.

Un an plus tôt, l’entreprise basée à Waterloo, en Ontario, avait livré 13,2 millions de téléphones intelligents et 500 000 tablettes.

BlackBerry 10 remis à 2013

RIM a repoussé une deuxième fois le lancement de ses premiers appareils fonctionnant sous le système d’exploitation BlackBerry 10.

D’abord prévu pour le début de 2012, la sortie des premiers appareils utilisant le nouvel OS avait déjà été repoussée à la fin de l’année. C’est finalement en 2013 que les utilisateurs pourront bénéficier du système d’exploitation, à moins qu’un autre report ne survienne d’ici là.

Prévisions

La direction de Research in Motion affirme que les prochains trimestres seront très difficiles, alors que l’entreprise évoluera dans un environnement très compétitif, fera face à un recul de ses ventes et verra ses finances subir le contrecoup du report du lancement du système d’exploitation BlackBerry 10.

Research in Motion a dévoilé ses résultats financiers après la fermeture des marchés boursiers. Le titre de la société a terminé la journée sur une hausse de 2 cents (0,21 %) à 9,46 dollars à la Bourse de Toronto, mais plongeait de plus de 15 % dans les transactions après-Bourse.




Tags: , , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW