RIM abaisse ses prévisions, le titre plonge


Denis Lalonde - 28/04/2011

Le fabricant de téléphones intelligents Research in Motion (RIM) a abaissé ses prévisions de bénéfice par action et de revenus pour le 1er trimestre de son exercice 2012 qui se terminera le 28 mai, en raison de la faiblesse des ventes de ses appareils BlackBerry.

Le titre de RIM a très mal réagi à la nouvelle, plongeant de 6,59 dollars (11,65%) à 50,34 dollars américains* aux États-Unis dans les transactions après-Bourse.

Dans un communiqué, la direction de RIM prévient qu’elle s’attend à ce que les ventes de téléphones intelligents du trimestre soient dans le bas de la fourchette des prévisions de 13,5 à 14,5 millions d’appareils émise le 24 mars. Le prix moyen par appareil devrait aussi être inférieur à ce qui était prévu.

Cela signifie que RIM s’attend désormais à un bénéfice par action de 1,30 à 1,37 dollar américain* pour le trimestre, alors que les prévisions précédentes tablaient sur une performance de 1,47 à 1,55 dollar par action.

Les revenus devraient se situer légèrement en deçà des prévisions de 5,2 à 5,6 milliards de dollars.

Le lancement de la tablette PlayBook ne serait pas responsable de cette révision à la baisse, puisque l’entreprise soutient que ses ventes sont conformes aux prévisions et n’ont pas été affectées par les tremblements de terre et les tsunamis qui ont secoué le Japon en mars.

La marge bénéficiaire de RIM pour le trimestre devrait être de 41,5%, ce qui est conforme aux prévisions.

Pour l’ensemble de l’exercice, l’entreprise s’attend à un bénéfice par action de 7,50 dollars, grâce à une forte croissance de ses revenus aux 3e et 4e trimestres en lien avec le lancement de nouveaux modèles de BlackBerry et d’une gestion prudente.

* Tous les montants sont en dollars américains




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW