Revenus en hausse chez Open Text


Jean-François Ferland - 13/08/2012

Open Text rapporte des revenus de 1,2 milliard de dollars américains et un bénéfice net de 125,1 millions de dollars américains pour son année financière 2012.Logo de Open Text

L’éditeur d’applications de gestion de contenu Open Text, de Toronto, a produit des revenus qui sont supérieurs de 16,8 % aux revenus de 1,3 milliard de dollars américains qui avaient été obtenus lors de son année financière 2011.

Des revenus rapportés par Open Text, 293,7 millions de dollars américains sont attribuables à la vente de licences, soit 9,1 % de plus que les revenus de 269,2 millions de dollars américains qui avaient été rapportés douze mois plus tôt. La prestation de soutien aux clients a rapporté 656,5 millions de dollars américains, ce qui représente une augmentation des revenus de 17,1 % en comparaison avec la somme de 560,5 millions de dollars américains qui avait été obtenue l’année précédente. La prestation de services et d’autres activités ont rapporté 257,1 millions de dollars américains, soit 26,3 % de plus que les 203,5 millions de dollars américains qui avaient été obtenus par l’entreprise lors de son année financière précédente.

Pour l’année financière 2012 d’Open Text qui a pris fin le 30 juin dernier, 52,6 % des revenus proviennent du marché qui composé de l’Amérique du Nord et de l’Amérique latine. 39,6 % des revenus annuels de l’entreprise sont attribuables au marché géographique qui est formé par l’Europe et les Émirats arabes unis. Le marché de l’Asie-Pacifique a procuré 8,1 % des revenus annuels d’Open Text, soit 1,4 point de pourcentage de plus qu’au terme de l’année financière précédente.

Parmi les dépenses annuelles de 640 millions de dollars américains d’Open Text, 274,5 millions de dollars américains sont liés aux activités de vente et de marketing, 169 millions de dollars américains sont attribuables aux activités de recherche et développement et 97 millions de dollars ont trait aux dépenses générales et administratives.

Open Text rapporte un bénéfice net annuel de 125,1 millions de dollars américains qui est supérieur de 1,5 % au bénéfice net de 123,3 millions de dollars américains qui avait été produit au terme de son année financière précédente.

Rappelons que l’entreprise Open Text, qui a été fondée en 1991, a fait l’acquisition de Nstein Technologies en 2010. Nstein Technologies, une entreprise de Montréal, était un éditeur de solutions de publication numérique pour les magazines, les journaux et les fournisseurs de contenu en ligne.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+