Revenus de 34,5 G$ pour le secteur des TIC au Québec en 2009


Jean-François Ferland - 01/03/2011

Selon des données du MDEIE, les revenus d’exploitation du secteur québécois des TIC en 2009 auraient diminué de 2,6 % d’année en année.

Selon le Profil statistique du secteur des TIC 1997-2009 du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du gouvernement du Québec, le secteur québécois des TIC aurait produit des revenus d’exploitation de 34,5 milliards de dollars (G$) en 2009.

De ces revenus, 11,1 G$ proviendraient du sous-secteur des services de télécommunications, 11,05 G$ du sous-secteur des grossistes et réparateurs, 8,1 G$ du sous-secteur des services TI et 4,1 G$ du sous-secteur de la fabrication

Ces revenus d’exploitation pour 2009 représentent une diminution de 2,6 % ou 918 millions de dollars (M$) d’année en année, alors que des revenus d’exploitation de 35,4 G$ avaient été produits en 2008. Cette baisse constitue une première pour le secteur des TIC depuis 2003.

Selon le MDEIE, cette baisse serait attribuable à la diminution des revenus du sous-secteur de la fabrication, dont les revenus auraient chuté de 26,3 % ou 1,5 G$ d’année en année. Les revenus du sous-secteur des grossistes et réparateurs auraient diminué de 7 % ou 157 M$ en douze mois.

Dans le secteur des services TI, les revenus auraient progressé de 5,4 % ou 417 M$ entre 2009. Alors que les revenus attribuables aux fournisseurs informatiques auraient augmenté de 7 % d’année en année, les revenus attribuables aux éditeurs de logiciels auraient diminué de 1,6 %.

Quant aux revenus émanant des services des télécommunications en 2009, ils auraient augmenté de 2,7 % ou 293 M$ en comparaison avec l’année 2008.

Mutations

Le profil statistique produit par le MDEIE fait état des changements qui ont marqué la répartition des revenus dans le secteur des TIC au Québec entre 1997 et 2009.

En 2009, le sous-secteur des services de télécommunications aurait produit la plus importante proportion de revenus de l’industrie des TIC, avec une part de 32,4 %, tout juste devant le sous-secteur des des grossistes et réparateurs (32 %).

Le sous-secteur des services en TI aurait produit 23,7 % de l’ensemble des revenus du secteur des TIC, alors que le secteur de la fabrication de biens aurait fermé la marche avec une proportion de 11,9 %.

En 1997, les revenus de 8,2 G$ qui étaient associés au sous-secteur des grossistes et réparateurs en TIC constituaient la plus importante part de revenus de l’ensemble des revenus dans les TIC, avec une proportion de 33,5 %. Au fil des années, ce sous-secteur a produit la plus importante proportion de revenus du secteur des TIC, ou a été ex aequo avec le sous-secteur des services de télécommunications. L’exception est survenue de 1998 à 2000, alors que le sous-secteur avait été devancé par celui de la fabrication des biens en TIC.

Le sous-secteur des télécommunications, dont les revenus de 5,9 G$ équivalaient à une proportion de 23,7 % de l’ensemble des revenus du secteur en 1997, a fait des gains considérables en douze années. Les revenus de ce sous-secteur ont plus que doublé durant cette période.

Le sous-secteur des services TI, qui occupait le troisième rang en 1997 avec des revenus de 2,4 G$ et une proportion de 10 % de l’ensemble des revenus du secteur des TIC au Québec, a également bien progressé en douze ans.

Le grand perdant est le sous-secteur de la fabrication des biens en TIC, dont la proportion des revenus est passée du deuxième rang en 1997 (7,9 G$, 32,2 %) au dernier rang en 2009. Sur le graphique de l’évolution des revenus entre 1997 et 2009, on remarque que la hausse prononcée des produits du sous-secteur en 2000 (16,4 G$) a contribué clairement à la hausse de l’ensemble des revenus d’exploitation du secteur des TIC au Québec la même année.

Évolution revenus exploitation secteur TIC Québec 1997 2009

Évolution des revenus d’exploitation dans les TIC, Québec, 1997-2009 (MDEIE/Statistique Canada).

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+