Résultats trimestriels positifs chez ZoomMed


Jean-François Ferland - 30/01/2013

ZoomMed rapporte des revenus de 1,3 million de dollars et un bénéfice net de 75 241 dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2013.Logo de ZoomMed

ZoomMed, une entreprise de Brossard qui édite des logiciels d’information médicale et de prescription et exploite un réseau d’échange d’information électronique destiné aux professionnels de la santé, rapporte des revenus trimestriels  qui sont supérieurs de 85,6 % aux revenus de 701 231 dollars qui avaient été produits lors du premier trimestre de son année financière 2012.

Les dépenses d’exploitation trimestrielles de 1,22 million de dollars de ZoomMed sont inférieures de 21,2 % aux dépenses de 1,55 million de dollars qui avaient été rapportées douze mois plus tôt. Seuls les frais de développement de 361 241 dollars et les frais financiers de 91 298 dollars sont supérieurs aux frais qui avaient été comptabilisés pour le trimestre équivalent de l’année financière précédente de l’entreprise.

ZoomMed rapporte un bénéfice net trimestriel de 75 241 dollars, ce qui est nettement mieux que la perte nette de 854 884 dollars qui avait été produite lors des trois premiers mois de son année financière précédente.

Entente de développement

Au cours du trimestre, ZoomMed a signé une deuxième entente de développement logiciel d’une valeur de 0,45 million de dollars avec une entreprise nommée « EvEMR ». Selon l’entente, ZoomMed développera une application pour les plateformes mobiles Android et iOS qui intégrera des composantes de référence pour les diagnostics psychiatriques ainsi qu’une composante de facturation. Cette application sera aussi liée à l’outil de prescription mobile Prescripteur ZRx de ZoomMed.

En février 2012, ZoomMed avait annoncé l’obtention d’un contrat de développement logiciel d’une valeur d’un million de dollars de la part d’une entreprise nommée « Sharpe Medical Consulting », de Washington, aux États-Unis. L’entente visait le développement d’un système de dossier médical informatisé qui est destiné aux fournisseurs de services de santé comportementale. Tout porte à croire que les appellations EvEMR et Sharpe Medical Consulting sont liées à la même entreprise.

Une recherche dans la Toile n’a pas permis d’identifier de présence Web pour une entreprise nommée EvEMR ou Sharpe Medical Consulting. En marge de l’annonce d’une entente de développement avec une autre entreprise, en mars 2012, le président et chef de la direction de ZoomMed, Yves Marmet, avait indiqué que l’entreprise Sharpe Medical Consulting était dirigée par un médecin nommé Charles Motsinger, qui a déjà implanté des solutions de dossier médical électronique au sein de l’armée américaine. Selon M. Marmet, M. Motsinger oeuvre maintenant à l’offre de solutions dans le civil.

Une recherche dans Internet a permis de trouver dans un répertoire commercial une fiche pour une compagnie nommée « EvEMR inc. » qui est associée à un dénommé Charles Motsinger, qui réside en banlieue de Washington, soit à Arlington, en Virginie.

Données semestrielles

Pour les six premiers mois de son année financière 2013, ZoomMed rapporte des revenus de 2,32 millions de dollars. Ces revenus sont supérieurs de 83,4 % aux revenus de 1,2 million de dollars qui avaient été rapportés par l’entreprise pour son année financière 2012.

ZoomMed a produit une perte nette cumulative de 26 250 dollars, alors que les six premiers mois de son année financière 2012 s’étaient soldés par une perte nette de 1,6 million de dollars.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+