Résultats trimestriels et placement privé majeur chez Groupe de jeux Amaya


Jean-François Ferland - 30/05/2012

Groupe de jeux Amaya annonce des revenus de 6,3 millions de dollars, une perte nette de 4,5 millions de dollars et un placement privé d’un maximum de 100 millions de dollars.

Groupe de jeux Amaya, une entreprise de Montréal qui est spécialisée en matériel technologique destiné à l’industrie du jeu de hasard, rapporte des revenus de 6 384 037 dollars pour le premier trimestre de son année financière 2012. Ces revenus sont supérieurs de 460 % ou 5 245 963 dollars aux revenus de 1 138 074 dollars qui avaient été rapportés pour le premier trimestre de l’année financière 2011 de l’entreprise.

Toutefois, les revenus pour le trimestre financier de Groupe de jeux Amaya qui a pris fin le 31 mars 2012 sont inférieurs de 32,7 % ou 3 105 044 dollars aux revenus de 9 490 081 dollars qui avaient été obtenus lors du trimestre financier précédent, soit celui du dernier trimestre de l’année financière 2011.

Le coût des revenus du premier trimestre de l’année financière 2012 de Groupe de jeux Amaya est de 257 872 dollars, alors que le coût des revenus avait été de 7 777 dollars lors du premier trimestre de l’année financière précédente. Les frais de vente de 1,8 million de dollars sont inférieurs d’année en année, mais les frais généraux et administratifs ont atteint 7,6 millions de dollars alors qu’ils étaient de 1,6 million de dollars lors du trimestre de comparaison de l’année financière 2011. Les frais qui sont liés au processus d’acquisition du développeur anglais de logiciels de casino en ligne CryptoLogic sont de 2,2 millions de dollars.

Groupe de jeux Amaya rapporte une perte nette trimestrielle de 4 558 054 millions de dollars, soit plus que la perte nette de 1,8 million de dollars qui avait été produite lors du premier trimestre de l’année financière 2011. Au trimestre précédent, soit le dernier de l’année financière 2011, l’entreprise québécoise avait rapporté un bénéfice net de 2,8 millions de dollars.

Placement privé majeur

Par ailleurs, Groupe de jeux Amaya annonce qu’un groupe d’investisseurs réalisera un placement privé d’une valeur maximale de 100 millions de dollars d’actions ordinaires auprès de l’entreprise.

Le groupe d’investisseurs, qui sera dirigé par la firme Canaccord Genuity, inclura BMO Marchés des capitaux, Valeurs mobilières Desjardins, Valeurs Mobilières Union, BayFront Capital Partners et Valeurs mobilières Cormark.

Les actions qui seront émises par Groupe de jeux Amaya auront un prix de 4,05 dollars.

Groupe de jeux Amaya compte utiliser la somme aux fins de sa stratégie de croissance d’Amaya et de l’expansion de ses activités dans les marchés internationaux par le biais d’acquisitions. L’entreprise compte utiliser aussi la somme pour subvenir à ses besoins généraux et pour alimenter son fonds de roulement.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de mai 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+