Résultats financiers à la hausse pour Alphinat


Benjamin Jébrak - 28/01/2014

Alphinat annonce un bénéfice net de 21 833 dollars pour le premier trimestre de son année financière 2014.

Logo d'AlphinatAlphinat, une entreprise de Montréal qui édite des logiciels servant à établir des solutions libre-service et des espaces de travail sur le Web, rapporte des revenus de 480 135 dollars pour son trimestre financier qui a pris fin le 30 novembre 2013.

Ces revenus sont largements supérieurs à ceux de à la période équivalente de l’année financière 2013 d’Alphinat, alors que l’entreprise enregistrait des revenus de 183 280 dollars.

Alphinat continue de faire progresser ses ventes, notamment en multipliant les partenariats tant au niveau de la vente de licence de type entreprise, des ententes OEM (Original Equipment Manufacturer en anglais ou fabricant d’équipement d’origine) que pour le lancement de services de logiciel service dans divers marchés géographiques et sectoriels.

Lire aussi : Résultats trimestriels positifs chez Alphinat

Parmi ces revenus, Alphinat rapporte la vente de la première licence de production de SmartGuide dans le secteur de la santé et des services sociaux auprès d’une société d’État dans une province canadienne. De plus, les ventes OEM provenant du partenaire ontarien CSDC ont continué à progresser et permis d’obtenir de nouveaux clients aux États-Unis et au Canada.

Toutefois, Alplinat a augmenté grandement ses frais d’exploitation. En utilisant des services de sous-traitance pour la livraison de licences SmartGuide à ses clients, en augmentant ses efforts de commercialisation et en donnant des bonus à la direction, ces frais sont passés de 150 030 dollars au premier trimestre financier 2013 à 278 014 dollars au trimestre récemment complété.

Les frais reliés à la recherche et au développement sont  restés relativement stables, passant de 89 984 dollars lors du premier trimestre financier 2013 d’Alphinat à 86 158 dollars pour la période venant de se terminer.




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+