Résultats de premier trimestre chez Nortel


Jean-François Ferland - 18/05/2011

Nortel rapporte des revenus de 20 millions de dollars américains et une perte nette de 105 millions de dollars américains pour le premier trimestre de son année financière 2011.

Nortel Networks, autrefois un fleuron de l’industrie canadienne des télécommunications, rapporte des revenus trimestriels qui sont inférieurs de 93,1 % aux revenus de 290 millions de dollars américains qui avaient été rapportés au terme du premier trimestre de son année financière 2010.

Parmi les revenus de 20 millions de dollars américains qui ont été obtenus lors du trimestre de Nortel qui a pris fin le 31 mars 2011, 85 % ou 17 millions de dollars américains proviennent de la vente de produits et 15 % ou trois millions de dollars américains émanent de la prestation de services.

Les coûts de revenus étant de 22 millions de dollars américains – 20 millions pour les produits et deux millions pour les services – la perte trimestrielle s’établit à deux millions de dollars américains.

Des frais généraux, de vente et d’administration de 38 millions de dollars américains ainsi qu’une perte nette d’un million de dollars américains sur la vente d’activités et d’actifs ont été compensés par un remboursement de frais d’exploitation de 25 millions dollars américains, ce qui porte les frais d’exploitation du trimestre à 14 millions de dollars américains.

Des dépenses liées aux intérêts débiteurs de 12 millions de dollars américains et surtout des frais de 79 millions de dollars américains pour la dette à long terme ont contribué à l’obtention par Nortel d’une perte nette trimestrielle de 102 millions de dollars américains.

En ajoutant trois millions de dollars qui sont imputables aux intérêts minoritaires, la perte nette totalise 105 millions de dollars américains. Au terme du premier trimestre de son année financière 2010, Nortel avait rapporté un bénéfice net de 355 millions de dollars américains.

D’année en année, Nortel a vendu une bonne partie de ses activités et de ses participations dans des coentreprises à d’autres joueurs du secteur des technologies de l’information et des communications.

Depuis la fin du premier trimestre de ce qui pourrait être sa dernière année d’activité, Nortel a conclu la vente de ses actifs liés aux commutateurs polyvalents à Ericsson, puis annoncé le début d’un processus d’enchères de son portefeuille de brevets pour lequel l’éditeur Internet Google a soumis une offre initiale de 900 millions de dollars américains.

Dans le communiqué annonçant ses résultats financiers, Nortel indique qu’elle « continue de concentrer ses efforts à maximiser la valeur pour ses actionnaires », notamment en effectuant la provision de services de transaction pour les acquéreurs, la réduction de ses activités internationales, la vente d’actifs restants et la réduction de ses coûts permanents.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+