Résultats de deuxième trimestre chez Nortel


Jean-François Ferland - 16/08/2011

Nortel rapporte des revenus d’un million de dollars américains et une perte nette de 115 millions de dollars américains pour le deuxième trimestre de son année financière 2011.

Nortel, qui a été jadis un des grands fournisseurs de composantes de télécommunications, a obtenu ses revenus trimestriels par la prestation de services dans le cadre de contrats qui n’ont pas été transférés lors de la cession de ses actifs.

Lors du deuxième trimestre de son année financière 2010, Nortel avait rapporté des revenus de 145 millions de dollars américains, soit 116 millions de dollars américains qui provenaient de la vente de produits et 29 millions de dollars américains qui émanaient de la prestation de services.

Au cours du trimestre, l’entreprise qui est sous la protection des tribunaux contre ses créanciers a vendu sa participation dans la coentreprise Guangdong-Nortel Telecommunications Equipment en Chine, mais surtout son portefeuille de brevets à un consortium de six entreprises du secteur des TIC pour 4,5 milliards de dollars américains.

Lire : 4,5 milliards de dollars américains pour les brevets de Nortel

Nortel a complété ainsi la vente de tous ses actifs, ce qui a permis d’obtenir des revenus nets de 3,2 milliards de dollars américains qui seront destinés aux créanciers. L’entreprise déchue indique que la vente de ses activités a permis « de préserver les emplois de quelque 16 000 de ses employés qui continueront de travailler pour les acquéreurs [de ses] activités ».

Durant le trimestre, les coûts des revenus de Nortel ont été de 5 millions de dollars américains, dont 4 millions de dollars américains avaient trait à des produits. L’entreprise a dépensé 53 millions de dollars américains en frais généraux, en frais de vente et en frais administratifs, soit 60,7 % de moins que les 139 millions de dollars américains du deuxième trimestre de son année financière 2010. Les dépenses en recherche et développement du trimestre ont été nulles, alors que 21 millions de dollars américains avaient été consacrés à cet effet douze mois plus tôt.

La remise 80 millions de dollars pour une dette à long terme a contribué à la production d’une perte nette trimestrielle de 115 millions de dollars américains, soit beaucoup moins que la perte nette de 1,5 milliard de dollars du deuxième trimestre de l’année financière 2010.

Pour les six premiers mois de son année financière 2011, Nortel rapporte des revenus de 21 millions de dollars américains et une perte nette de 220 millions de dollars américains. Au premier semestre de son année financière précédente, Nortel avait rapporté des revenus de 507 millions de dollars américains et une perte nette de 1,2 milliard de dollars américains.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de juillet-août de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+