Repli des résultats trimestriels chez Opsens


Jean-François Ferland - 21/01/2014

Opsens rapporte des revenus de 2,2 millions de dollars pour le premier trimestre de son année financière 2014.Logo d'Opsens

Opsens, une entreprise de Québec qui fabrique des capteurs à fibre optique à l’intention de manufacturiers d’équipement d’origine et de clients dans diverses industries, constate des revenus trimestriels qui sont inférieurs de 13,1 % aux revenus de 2,53 millions de dollars qui avaient été produits lors du premier trimestre de son année financière 2013.

Pour la période de trois mois qui a pris fin le 30 novembre dernier, Opsens fait état d’un coût des ventes de 1,4 million de dollars, de frais d’administration de 0,57 million de dollars, de frais de recherche et développement de 0,5 million de dollars et de frais de commercialisation de 0,29 million de dollars. Ces coûts et dépenses sont supérieurs aux coûts et dépenses qui avaient été rapportés pour le premier trimestre de son année financière précédente.

Opsens rapporte une perte nette trimestrielle de 0,68 million de dollars. Au terme de la période équivalente de son année financière 2013, Opsens avait produit un bénéfice net d’environ 21 000 dollars.

Reports et prévisions

Opsens précise que ses revenus trimestriels dans le secteur du pétrole et gaz ont été affectées par des reports d’installations de capteurs par des clients. Dans le secteur de l’instrumentation médicale, l’entreprise québécoise a amorcé un processus d’approbation de ses produits de mesure de la réserve fractionnelle de flux au Japon, par le biais d’un partenaire en distribution.

Opsens ajoute qu’elle prévoit réaliser, au cours des prochains trimestres, des activités visant la commercialisation de ses produits de mesure de la réserve fractionnelle de flux pour les patients ayant des maladies coronariennes. Ces activités sont une première utilisation sur des êtres humains ainsi que des dépôts aux fins d’approbation réglementaire en Amérique du Nord et en Europe.

Opsens prévoit procéder à une première commercialisation d’un produit de réserve fractionnelle de flux pour le traitement des maladies coronariennes en 2015.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+