Renouvellement de licences : la représentation gouvernementale de Microsoft Canada


Jean-François Ferland - 11/02/2013

Le Registre des lobbyistes du gouvernement du Québec contient des inscriptions pour quatre personnes qui représentent l’éditeur Microsoft Canada auprès des institutions gouvernementales.

Dans le cadre de la controverse entourant le renouvellement sans appel d’offres de centaines de licences au Conseil exécutif du gouvernement du Québec pour des logiciels de bureautique et des serveurs d’information de Microsoft, Direction informatique s’est intéressé aux activités de représentation de l’éditeur Microsoft Canada auprès de l’administration publique québécoise.

Dans le Registre des lobbyistes du gouvernement du Québec, qui est accessible en ligne, on note des inscriptions pour quatre personnes qui effectuent des mandats auprès des institutions gouvernementales pour le compte de Microsoft Canada.

Un lobbyiste-conseil

Dans une fiche d’inscription de lobbyiste-conseil, on indique que le lobbyiste Martin Daraiche représente Microsoft pour un mandat de « positionnement de l’entreprise dans le cadre d’appels d’offres gouvernementaux avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, le ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport et la Société de l’assurance automobile du Québec, afin d’obtenir un contrat de fourniture de service en technologie de l’information, notamment des logiciels adaptés aux différents besoins et demandes des ministères. »

M. Daraiche est un associé du cabinet de relations publiques National depuis février 2008. D’août 2006 à novembre 2007, il a été conseiller aux affaires politiques et juridiques au cabinet du premier ministre Jean Charest. D’avril 2005 à août 2006, il a été conseiller aux affaires politiques au ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire au gouvernement du Québec.

Outre Microsoft Canada, M. Daraiche représente l’éditeur de logiciels General Dynamics Canada, qui appartient à Microsoft, auprès du gouvernement du Québec. M. Daraiche représente sept autres entreprises qui oeuvrent dans le secteur de la santé, des ressources naturelles, de l’énergie et de la sécurité.

Trois directeurs des ventes

Dans une fiche d’inscription d’entreprise ou d’organisation au nom de Microsoft Canada, on indique que MM. Sylvain Cadoret, Éric Drolet et Claude Fortin réalisent des activités de représentation auprès du gouvernement du Québec.

Ces personnes effectuent des mandats pour le « renouvellement de contrats pour la fourniture de produits et services en lien avec les logiciels Microsoft (Office, Windows, SharePoint)* » auprès du Ministère des Services gouvernementaux, de la Régie de l’assurance maladie du Québec, du Ministère de la Santé et des Services sociaux et de « Québec » (sic).

M. Cadoret est directeur de comptes, secteur public, chez Microsoft Canada. M. Drolet est directeur de compte stratégique chez l’éditeur de logiciels et M. Fortin est directeur des ventes chez le fournisseur technologique. Tous trois résideraient à Québec.

À lire aussi : Québec et le logiciel libre: Un air de déjà-vu pour Cyrille Béraud

* Traduction de l’anglais : Renewal of contracts for supply of products and services with respect to Microsoft computer software (Office, Windows, SharePoint).




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+