Réduction de la perte nette annuelle chez Yellow Média


Jean-François Ferland - 05/02/2013

Yellow Média rapporte des revenus de 1,1 milliard de dollars et une perte nette de 1,9 milliard de dollars pour son année financière 2012.Logo de Yellow Médias et Groupe Pages Jaunes

La société de portefeuille montréalaise Yellow Média, qui exploite l’entreprise Groupe Pages Jaunes, rapporte des revenus annuels de 1,01 milliard de dollars qui sont inférieurs de 16,6 % aux revenus de 1,32 milliard de dollars qui avaient été rapportés pour son exercice 2011.

Pour l’année financière qui a pris fin le 31 décembre 2012, les dépenses d’exploitation de Yellow Média sont de 537,1 millions de dollars, soit 17,3 % de moins que les dépenses de 649,1 millions de dollars qui avaient été comptabilisées pour l’année financière précédente. Le bénéfice d’exploitation annuel de l’entreprise est de 570,6 millions de dollars, contre 679,7 millions de dollars en 2011.

Toutefois, une dépréciation du fonds commercial (goodwill en anglais) et une dépréciation des immobilisations incorporelles et corporelles de 3,2 milliards de dollars ont contribué en grande partie à la production d’une perte d’exploitation de 2,8 milliards de dollars chez Yellow Média en 2012. En 2011, des dépréciations de 2,9 milliards de dollars avait contribué en majorité à la perte d’exploitation annuelle de 2,4 milliards de dollars.

Pour l’année financière 2012, Yellow Média rapporte des charges financières de 146,2 millions de dollars, mais aussi un profit au règlement de la dette qui a permis de soustraire 978,5 millions de dollars à sa perte d’exploitation annuelle.

Après la comptabilisation des dividendes sur des actions privilégiées et d’une économie d’impôt sur le résultat, Yellow Média rapporte une perte nette annuelle de 1,95 milliard de dollars. Cette perte nette est inférieure de 30,9 % à la perte nette annuelle de 2,8 millions de dollars qui avait été rapportée pour l’exercice 2011.

Toutefois, s’il n’y avait pas eu de profit au règlement de la dette de 978,5 millions de dollars, qui découle de la restructuration du capital de Yellow Média qui a été approuvée par les prêteurs de l’entreprise et la Cour supérieure du Québec à la fin de 2012, la perte nette annuelle de Yellow Média aurait été de 2,93 milliards de dollars.

À lire aussi : Yellow Média modifie son projet de restructuration

Au cours de son année financière 2012, Yellow Média a vendu les actifs liés au site d’achats groupés Promo du Jour/Deal of the Day à l’entreprise montréalaise Tuango. En 2011, Yellow Média a vendu la plupart de ses actifs qui n’étaient pas liés au secteur des annuaires, dont l’éditeur de médias verticaux Société Trader et le site de petites annonces LesPAC.com.

Résultats de quatrième trimestre

Pour le dernier trimestre de son année financière 2012, Yellow Média rapporte des revenus de 264,4 millions de dollars. Ces revenus sont inférieurs de 15,6 % aux revenus de 313,3 millions de dollars qui avaient été produits lors du quatrième trimestre de son année financière 2011.

Yellow Média rapporte un bénéfice net trimestriel de 823,5 millions de dollars qui est lié aux activités poursuivies, mais ce bénéfice net est attribuable au profit au règlement de la dette de 994,8 millions de dollars qui est lié à la restructuration du capital de l’entreprise. La perte d’exploitation trimestrielle est de 199,9 millions de dollars.

Pour le quatrième trimestre de son année financière 2011, Yellow Média avait rapporté un bénéfice net de 45,2 millions de dollars.

 


Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+