RadioShack renaîtra sous peu au Canada


    Jean-François Ferland - 01/10/2005

    La maison-mère américaine, qui a récupéré les droits de sa marque en juillet, compte ouvrir 20 à 30 magasins d’ici Noël.

    Après quelques mois d’absence involontaire, RadioShack prépare son retour en sol canadien. Le détaillant américain de produits électroniques veut établir une nouvelle équipe de gestion afin d’ouvrir une première série d’établissements d’ici la période des Fêtes.

    À la suite d’un jugement partiel rendu en mai par une cour du Texas, RadioShack a récupéré le 1er juillet dernier ses droits de licence en sol canadien qui étaient alors détenus par contrat par l’entreprise InterTAN Canada de Barrie en Ontario. Cette dernière, qui gérait quelque 980 magasins RadioShack depuis 1986, avait été achetée par la rivale américaine Circuit City Stores en mars 2004 et avait entamé une conversion des établissements à la bannière « La Source par Circuit City ».

    RadioShack avait alors déposé une poursuite pour bris de contrat afin de récupérer le droit de licence accordé à InterTAN Canada pour le territoire canadien. Selon le jugement partiel du tribunal texan, la fin de l’entente de licence, de marchandisage et de publicité d’InterTan Canada avec RadioShack était établie au 31 décembre 2004 et donnait une période de six mois à InterTan Canada pour retirer les affiches, les emballages, les produits et la publicité ayant trait à RadioShack des magasins propriétés de l’entreprise et des détaillants affiliés.

    Kay Jackson, porte-parole de RadioShack, a déclaré que l’entreprise était heureuse d’avoir récupéré les droits de sa marque de commerce pour le Canada. Elle a indiqué que la maison-mère, dans le cadre du « Projet Canada », se préparait à recruter un directeur général pour coordonner le retour de l’entreprise au pays et établir une nouvelle équipe de gestion, mais a précisé qu’il n’y avait pas d’échéancier strict pour procéder à cette nomination. « Peu d’entreprises ont une opportunité de retourner sur un marché et nous souhaitons le faire de la bonne façon, avec la bonne personne », a déclaré Mme Jackson.

    Cette dernière a toutefois précisé que l’entreprise souhaitait ouvrir une vingtaine d’établissements au Canada d’ici Noël et que le secteur en charge de l’immobilier allait bientôt s’affairer à identifier les sites potentiels pour les nouvelles succursales. « Nous confirmons notre engagement envers le marché canadien pour l’année 2005 et les années suivantes », ajoute-t-elle.

    InterTAN devant les tribunaux

    De son côté, InterTAN Canada avait déposé en mai dernier, devant la Cour supérieure de l’Ontario une poursuite en dédommagement de 10 millions $ contre RadioShack, où il est allégué que l’entreprise américaine avait procédé à un maraudage auprès de 300 détaillants indépendants afin de les inciter à conserver la bannière RadioShack.

    Adrian Simic, du cabinet de relations publiques Media Profile, a confirmé que cette poursuite en dédommagement était maintenue devant les tribunaux. Elle a également déclaré, tel qu’indiqué dans un communiqué diffusé en mai dernier, qu’InterTAN estimait que le jugement partiel rendu au Texas avait trait à l’utilisation de la marque RadioShack dans les points de vente, mais n’affectait pas le droit exclusif de licence qui a été accordé par contrat jusqu’en 2009.

    Le moment de la parution du jugement final du tribunal du Texas n’était pas connu au moment de mettre sous presse.

    RadioShack USA a, d’autre part, annoncé la nomination de Claire Babrowski au poste de directrice des opérations. Mme Babrowski sera en charge des opérations aux États-Unis et au Canada, dont notamment les opérations des canaux de vente, le marchandisage, le marketing et la publicité, les services de détail et l’immobilier. Elle occupait auparavant les postes de vice-présidente exécutive et de directrice des opérations des restaurants chez McDonald’s.




    À propos de Jean-François Ferland

    Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
    Google+