Québecor vend Nurun à Publicis Groupe


Jean-François Ferland - 02/09/2014

Québecor cède les activités de l’agence-conseil dans le domaine du numérique Nurun à la multinationale française Publicis Groupe pour 125 millions de dollars.Logo de Nurun

Québecor, le conglomérat québécois de l’industrie des télécommunications, des médias et du divertissement, se départit ainsi de sa filiale Nurun qui était spécialisée dans les technologies et les communications interactives.

Pierre Dion, le président et chef de la direction de Québecor, a indiqué que la décision de vendre la filiale Nurun reflétait la volonté de l’entreprise de consacrer ses efforts sur quatre créneaux principaux, soit les télécommunications, les médias d’information, le divertissement et la culture.

« Nous avons donc vendu Nurun, une agence-conseil en innovation digitale, design et technologie, puisque ses activités ne cadrent plus dorénavant avec les secteurs dans lesquels nous évoluons », a déclaré M. Dion dans un communiqué annonçant la transaction.

« Nous sommes convaincus que Nurun, une entreprise renommée et profitable, pourra poursuivre sa croissance entre les mains de Publicis Groupe, chef de file mondial en communications numériques et interactives. Nous remercions chaleureusement l’ensemble des employés de Nurun pour leur talent et leur dévouement constant, des qualités qui ont contribué au succès de l’entreprise. Nous leur souhaitons une excellente continuation » a ajouté Pierre Dion.

Québecor Média, une des principales entités du conglomérat Québecor, avait amorcé l’acquisition des actions en circulation de Nurun en décembre 2007. En février 2008, Québecor Média détenait 96,2 % des actions de Nurun. Nurun était devenue une filiale à part entière de Québecor Média en juillet 2008.

Nurun tire ses origines de la fusion, en 1999, des activités de l’entreprise Informission de Québec, qui œuvrait en intégration de systèmes informatiques, et de l’entreprise Intellia de Montréal, qui fournissait des services liés au commerce en ligne. L’entreprise résultant de cette fusion avait adopté le nom « Nurun » en 2000.

Qui est Publicis Groupe?

Publicis Groupe, l’acquéreur de Nurun, est un groupe de communication français qui est présent dans 108 pays et emploie près de 62 000 personnes. L’entreprise œuvre dans le secteur du numérique par le biais de quatre filiales, soit DigitasLBi, Razorfish et Rosetta, VivaKi.

Par le biais de plusieurs filiales, Publicis Grope œuvre également dans les secteurs de la publicité, des relations publiques, de l’achat d’espace publicitaire et de la stratégie média, de la production se contenu, de la communication dans le domaine de la santé et de la communication institutionnelle et de l’événementiel.

Selon un communiqué de Publicis Groupe, l’équipe de direction de Nurun reste en place et continue d’être dirigée par Jacques-Hervé Roubert, le président-directeur général de l’entité.

« L’expertise de Nurun, associant design et nouvelles technologies, va non seulement apporter à nos clients des talents et des ressources largement reconnues, mais également renforcer la présence mondiale de Publicis Groupe dans le numérique, déclare Maurice Lévy, président du conseil d’administration de Publicis Groupe. La qualité du travail délivré par Nurun, ses solutions innovantes et son réservoir de talents faisaient de ce groupe un candidat évident pour compléter le portefeuille d’actifs numériques de Publicis. »

Rappel financier

Dans les plus récents résultats financiers de Québecor, soit ceux du deuxième trimestre de son année financière 2014, on attribuait aux activités de Nurun dans le domaine des communications et technologies interactives des revenus de 37,3 millions de dollars, en hausse de 4,1 % d’année en année.

Pour sa plus récente année financière complétée, soit l’année financière 2013, Québecor avait attribué des revenus de 139,2 millions de dollars aux activités de l’entité Nurun.

Selon le rapport annuel financier de l’année financière 2008 de Québecor, Nurun avait produit des revenus de 89,6 millions de dollars durant sa propre année financière 2008.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+