Publicité mobile : les consommateurs aux commandes


Benjamin Jébrak - 28/01/2014

Alors que les dépenses en publicité mobile ont augmenté en 2013, les agences de communications se demandent toujours comment bien calculer les retours sur investissement.

L'utilisation d'un téléphone mobileAddictive Mobility, une firme canadienne d’étude de marché de la publicité mobile, a présenté son Rapport 2013 sur la publicité mobile en Amérique du Nord. Elle indique que s’il est encore difficile de bien évaluer les retours sur investissement (Return On Investment ou ROI en anglais) de la publicité mobile, les consommateurs, eux, se sont adaptés et contrôlent complètement la manière dont ils interagissent avec la publicité.

Addictive Mobility rapporte que les firmes publicitaires auraient moins utilisé en 2013 les campagnes de type CPM (Click per Mille en anglais ou clic par mille), qui sont basées sur le nombre d’affichages à l’écran d’une publicité durant une période déterminée. Alors que ce type de campagne représentaient 74 % des commandes en 2012, elle aurait constitué 66 % des commandes en 2013. Les commandes pour les campagnes CPC (Cost Per Click en anglais ou coût par clic), pour leur part, auraient connu une hausse de huit points de pourcentage d’année en année.

À lire : Publicité mobile : hausse importante des dépenses d’ici 2017 

Pour Addictive Mobility, la course aux publicités intégrées aux applications se joue entre les appareils mobiles qui sont fondés sur les systèmes d’exploitation Android de Google et iOS d’Apple. Alors que les appareils Android auraient représenté 43,85 % des clics et que les appareils iOS auraient 54,35 % des clics en 2013, Addictive Mobility estime que les applications de tous les autres systèmes d’exploitation mobiles n’auraient récolté que 1,62 % des clics.

Le rapport nord-américain indique aussi que les Canadiens auraient plus tendance à cliquer sur les publicités électroniques mobiles que les Américains. Bien qu’il n’y ait que 16,4 millions d’utilisateurs mobiles uniques au Canada, contre 228,8 millions d’utilisateurs mobiles uniques aux États-Unis, 1,26 % des utilisateurs mobiles Canadiens auraient cliqué sur les publicités en 2013, contre 1,01 % des utilisateurs mobiles Américains.




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+