Progressions et régressions du secteur québécois des TIC en 2009


Jean-François Ferland - 02/03/2011

Selon un profil statistique du MDEIE, le secteur des TIC au Québec comptait 131 453 emplois et 7 782 établissements en 2009. En comparaison avec les données de 2008, le PIB aurait diminué de 1,3 % et les exportations internationales auraient chuté de 45,9 %.

Selon le Profil statistique du secteur des TIC 1997-2009 qui a été publié par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation du gouvernement du Québec, le produit intérieur brut (PIB) du secteur québécois des TIC aurait été de 12,4 milliards de dollars (G$) en 2009, soit 1,3 % de moins qu’en 2008.

Selon le MDEIE, le secteur des TIC aurait généré 5,1 % du produit intérieur brut total au Québec en 2009.

11 G$ seraient attribuables aux industries des services. Le produit intérieur brut de ces industries aurait progressé de 1,3 % en comparaison avec un PIB de 10,8 G$ en 2008.

Toutefois, le PIB de 1,4 G$ des industries de la fabrication en 2009 serait inférieur de 17 % au PIB de 1,8 G$ de 2008.

Évolution du PIB de 1997 à 2009

Le produit intérieur brut du secteur des TIC de 2009 serait supérieur de 79,7 % au PIB de 6,9 G$ qui avait été produit en 1997. Le PIB du secteur des TIC aurait augmenté en moyenne de 5 % par année entre 1997 et 2009.

Pour les industries des services, le PIB en 2009 aurait augmenté de 127 % en comparaison avec un PIB de 4,8 G$ en 1997. Le PIB de ces industries aurait progressé en moyenne de 7,1 % par année.

À l’inverse, le produit intérieur brut des industries de la fabrication de biens en 2009 serait inférieur de 32,6 % au PIB de 2,2 G$ en 2009. Le PIB de ces industries aurait diminué en moyenne de 3,2 % par année.

En 2009, 88 % du PIB du secteur des TIC aurait émané des industries des services et 12 % des industries de la fabrication de biens. En 1997, les industries des services avaient produit 70 % du PIB du secteur des TIC, alors que les industries de la fabrication avaient produit 30 % du PIB.

Exportations internationales

Selon les données du profil statistique produit par le MDEIE, le secteur des TIC aurait exporté vers les marchés internationaux des biens d’une valeur de 3,7 G$ en 2009.

Il s’agit d’un important repli de 45,9 % en comparaison avec la valeur de 5,4 G$ qui avait été rapportée en 2008. Selon le MDEIE, cette diminution serait attribuable surtout à la vigueur du dollar canadien et aux contrecoups de la récession.

Le sous-secteur qui aurait le plus contribué aux exportations internationales serait celui des semi-conducteurs et autres composants électroniques, avec une valeur de 1,2 G$. Cette somme correspondrait à 33,2 % de la valeur totale des exportations de biens en TIC. Le sous-secteur des machines pour le commerce et les industries de services aurait contribué 767 M$ (20,2 %) aux exportations internationales.

Le sous-secteur des instruments de navigation, de mesure et de commande et des instruments médicaux aurait produit une valeur de 705 M$ (18,6 %) en exportations internationales en 2009. Quant au sous-secteur du matériel informatique et des périphériques, il aurait produit 607 M$ (16 %) en exportations internationales.

Des graphiques contenus dans le profil statistique démontrent la progression de la diversification des exportations internationales des biens fabriqués au Québec entre 1998 et 2009 (voir ci-dessous). En 1998, le sous-secteur des semi-conducteurs et autres composants électroniques avait produit la plus grande proportion de la valeur des exportations, mais cette proportion était de 50,6 %. Le deuxième rang des valeurs des exportations internationales en 1998 était occupé par le sous-secteur du matériel téléphonique, avec une proportion de 24,3 %. En 2009, la proportion de ce sous-secteur n’était que de 4,6 %.

Ces tableaux permettent de constater l’évolution importante de trois sous-secteurs entre 1998 et 2009. En 1998, le sous-secteur des instruments de navigation, de mesure et de commande et des instruments médicaux produisait seulement 4,8 % de la valeur des exportations. Le sous-secteur du matériel informatique et des périphériques représentait 7,3 % de la valeur des exportations, alors que le sous-secteur des machines pour le commerce et les industries de services équivalait à 8,1 % de la valeur totale des exportations.

Emplois

Selon le profil statistique du MDEIE, 131 453 emplois étaient attribuables au secteur des TIC en 2009, soit 92 708 salariés et 38 745 travailleurs autonomes. Les emplois attribuables au secteur des TIC auraient représenté 3,4 % de l’emploi total au Québec en 2009.

59 312 emplois (45,1 %) auraient été rattachés au sous-secteur des services TI, alors que 29 922 emplois (22,8 %) auraient été rattachés au sous-secteur des services de télécommunications. 22 338 emplois (17 %) auraient été rattachés au sous-secteur de la fabrication de biens, tandis que 19 289 emplois (14,7 %) auraient été rattachés au sous-secteur des grossistes et réparateurs.

Établissements

Selon le profil du MDEIE, 7 782 établissements oeuvraient dans le secteur des TIC en 2009.

5 277 établissements (68 %) étaient associés au sous-secteur des services TI, 1 367 établissements (18 %) au sous-secteur des grossistes et réparateurs, 641 établissements (8 %) au sous-secteur des télécommunications et 497 établissements (6 %) au sous-secteur de la fabrication de biens en TIC.

En 2009, 87 % des établissements québécois du secteur des TIC comptaient entre un et dix-neuf employés. 11 % des établissements employaient entre 20 et 99 employés, 2 % comptaient entre 100 et 199 employés et 1 % avaient plus de cent employés.

Répartition exportations internationales biens TIC Québec 1998 2009

Répartitions des exportations internationales des biens en TIC, Québec, 1998-2009 (MDEIE/Statistique Canada)

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+